L’expérimentation des emplois francs étendue à l’ensemble des Hauts-de-France

 
 
L’expérimentation des emplois francs étendue à l’ensemble des Hauts-de-France

Le dispositif des emplois francs a été expérimenté d’avril 2018 à mars 2019 en Métropole lilloise, et étendu en avril 2019 à l’ensemble des Hauts-de-France, pour une expérimentation qui durera jusqu’à la fin de l’année 2019.

Le dispositif des emplois francs, annoncé par le président de la République lors de son discours sur la politique de la ville prononcé à Tourcoing en novembre 2017, a d’abord été expérimenté au sein de 194 quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) sur sept territoires, parmi lesquels la Métropole européenne de Lille (MEL).

Devant le franc succès rencontré, la mesure a été étendue, fin mars 2019, à l’ensemble des quartiers prioritaires de la politique de la ville de plusieurs collectivités (738 QPV au total), dont la région Hauts-de-France.

L’expérimentation se déroule ainsi du 1er avril 2018 au 31 décembre 2019, avant sa généralisation éventuelle.

Pour le département du Nord, on comptabilise à ce jour plus de 2 500 emplois francs depuis le début de l’expérimentation.

Les emplois francs consistent en une aide financière versée à tout employeur privé qui recrute un demandeur d’emploi résidant dans l’un des QPV de l’expérimentation.

Le contrat de travail doit être un CDD d’au moins 6 mois ou un CDI.

LES EMPLOIS-FRANCS, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Pour en savoir plus

Pour plus d’informations, un « Questions - réponses sur les emplois francs » a été édité, accessible en suivant ce lien : http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/emplois_francs_mai2019.pdf

Au sommaire :

  • Présentation du cadre de l’expérimentation
  • Éligibilité aux emplois francs
  • Conditions d’attribution et de maintien de l’aide
  • Montant de l’aide, procédure d’attribution et modalités de versement
  • Liste des documents justificatifs à fournir
  • Liste des quartiers prioritaires de la politique de la ville éligibles