Etablissements d'activités physiques et sportives

 
Etablissements d'activités physiques et sportives - visuel

© Préfecture du Nord - SRCI

Présentation

Le terme "établissement d’activités physiques et sportives" (EAPS) doit être entendu, dans une acceptation large, comme étant la réunion :
. d’un équipement qui peut être mobile (bateau, chevaux, parapente, ...) mais généralement fixé dans un lieu
. d’une activité physique et sportive
. d’une certaine durée : cette durée peut être de quelques mois (établissements saisonniers), régulière ou discontinue

Toute association sportive, agréée par l’Etat ou non, est donc considérée comme un établissement d’activités physiques et sportives.

Obligations

Obligation d'assurance
L’assurance Responsabilité Civile est obligatoire et couvre:
· l’établissement
· ses préposés (salariés, employés, cadres, bénévoles)
· les pratiquants et les clients
Une attestation d’assurance doit pouvoir être présentée, à la demande des agents de la DDCSdirection départementale de la cohésion sociale chargés du contrôle des établissements d’APS.
Elle doit comporter les mentions suivantes :
· la référence aux dispositions légales et réglementaires
· la raison sociale de l’entreprise d’assurance agréée
· le numéro du contrat d’assurance et sa date de validité
· le nom et l’adresse de l’assuré
· l’étendue et le montant des garanties.

Obligation d'information et d'affichage
L’exploitant d’un établissement d’APS est soumis à une obligation d’information auprès du public par voie d’affichage.
Les documents à afficher sont :
· les diplômes
· les cartes professionnelles des éducateurs sportifs exerçant dans l’établissement
· l’attestation du contrat d’assurance
· le tableau d’organisation des secours dans l’établissement avec les adresses et numéros de téléphone des secours
· l’avis de la commission de sécurité

Prescriptions générales de secours

Les établissements doivent disposer d’une trousse de secours et d’un moyen de communication permettant l’intervention rapide des secours (téléphone accessible avec la liste des numéros de service de secours...).
Ils doivent également se conformer aux garanties d’hygiène et de sécurité ainsi qu’aux normes techniques applicables à l’organisation et à l’encadrement des activités physiques et sportives enseignées.
L’exploitant est tenu de vérifier la qualité du matériel utilisé et d’en assurer l’entretien et la maintenance.
Il est tenu d’informer, dans les meilleurs délais, le préfet de Département de tout accident grave survenu dans l’établissement .

Contrôles et sanctions

En cas de manquement aux dispositions applicables, l’exploitant d’établissement et/ou les éducateurs peuvent faire l’objet de :
· Mesures administratives (article L.322-5 du code du sport) : opposition à ouverture, fermeture temporaire ou définitive ainsi que l'interdiction temporaire ou définitive pour les éducateurs.
· Sanctions pénales (article L.322-4 du code du sport) : 1 an d’emprisonnement et 15000 € d’amende.

Sécurité des usagers

Vous trouverez ci-dessous des fiches reprenant les obligations réglementaires relatives aux activités de remise en forme et aux activités équestres :

> Les activités de remise en forme - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

> Les activités équestres - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb

Vos contacts

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCSdirection départementale de la cohésion sociale)
Cité administrative / 4ème étage
175, rue Gustave Delory
59 011 Lille cedex

Sylvie FOVELLE
Tél. : 03 20 18 33 86
Patricia SWIERGIEL
Tél. : 03 20 18 33 84
Courriel : ddcs@nord.gouv.fr

Consultez :
 > les horaires d'ouverture  
 & les coordonnées  de la DDCSdirection départementale de la cohésion sociale