Culture

Avec la Nuit européenne des musées, le Nord - Pas-de-Calais s'offre une nouvelle nuit des possibles !

 
 

Samedi 18 mai, à l'occasion de la 9ème  édition de la Nuit européenne des musées, le public pourra (re)découvrir les nombreux musées du Nord - Pas-de-Calais à travers une programmation riche et variée.
Un événement attendu  
 A l'instar des musées de France et de toute l'Europe, plus de 50 musées et structures culturelles, habitués du rendez-vous mais également 12 nouveaux participants du Nord - Pas-de-Calais ouvriront gratuitement leurs portes au public, jusqu'à minuit ou plus à l'occasion de cette nouvelle nuit des possibles.

Ainsi, le musée des Beaux-Arts à Cambrai, le Musée des Bois Jolis à Felleries, le Musée du Textile et de la vie sociale à Fourmies, le Musée du verre à Trélon, le Donjon de Bours, le Musée Jean et Denise Letaille à Bullecourt, le Musée des Beaux-Arts à Calais, le Château d'Hardelot à Condette, le Musée d'Histoire et d'Archéologie à Harnes, le Musée Jean-Charles Cazin à Samer, l'Institut du monde arabe à Tourcoing et bien sûr le Musée du Louvre Lens viennent ainsi enrichir la programmation 2013.

Une programmation où l'insolite côtoie le classique  
 Comme chaque année, les visiteurs pourront déambuler à leur guise dans les musées participants, à l'image du Musée de l'Hospice Comtesse à Lille qui met à disposition des guides-médiateurs postés près d'œuvres majeures. Le public est également invité à assister à de nombreux spectacles et animations d'art vivant : cirque au Centre Historique minier de Lewarde, parcours théâtral au sein des collections du Musée Départemental de Flandre de Cassel, visites insolites et détournées au Musée des Beaux-Arts de Calais. La danse s'invite aussi au musée à travers des performances au LAAC de Dunkerque, au Musée Départemental Matisse du Cateau-Cambrésis ou encore au Musée de l'Hôtel Sandelin à Saint-Omer. Le jeune public est lui aussi mis à l'honneur, notamment avec le spectacle 1,2,3 Savane de et avec Ladji Diallo, au Musée du Dessin et de l'Estampe originale de Gravelines. A la Cité Internationale de la dentelle et de la mode de Calais, les étudiants de la section design accessoire de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris ainsi que la Ligue d'improvisation française professionnelle de Marcq-en-Baroeul investiront les lieux pour des créations de mode et des performances.

Côté musique, cette nouvelle Nuit européenne des musées promet son lot de surprises. Au LAAC de Dunkerque, le collectif MUZZIX se livrera à une exploration musicale et sonore autour de l'objet, entre jazz contemporain et musique expérimentale. En partenariat avec le conservatoire de musique de la ville, le LAAC accueillera également Valentin Carette, qui accompagnera à la guitare une composition de Mike Solomon. Au Musée du Mont-de-Piété à Bergues, des interludes musicaux ponctueront la visite libre du lieu tandis qu'à l'Hôtel Sandelin, des professionnels et des élèves du Conservatoire à Rayonnement Départemental de Saint-Omer clôtureront une journée de Master Class (ouverte au public) par des concerts alliant musiques traditionnelles et modernité. Ces concerts sont proposés en partenariat avec la Comédie de l 'Aa, centre culturel de Saint-Omer.

Des expositions seront évidemment au rendez-vous, ainsi que des rencontres avec les artistes : à Gravelines, Barthélémy Toguo présentera Print Shock , programmée du 18 mai au 29 septembre au Musée du Dessin et de l'Estampe originale dans le cadre de Dunkerque 2013 Capitale régionale de la culture. Au LAAC, des médiateurs seront présents dans les salles de l'exposition Poétique d'objets  afin de répondre aux questions du public. Le LAAC propose également des ateliers, l'un destiné aux enfants de 5 à 12 ans et l'autre en présence de l'école municipale d'arts plastiques de Dunkerque, mais aussi une animation pour le moins originale : un championnat du monde de ricochets fluorescents, dont la sélection s'effectuera dès le samedi après-midi. Les visiteurs pourront poursuivre cette nuit d'animations insolites dans les jardins du Musée des Beaux-Arts de Valenciennes, où l'association Bagaconervio reconstituera des combats de gladiateurs, en lien avec l'exposition Aux origines de Valenciennes, la ville antique de Famars . Autre espace extérieur qui s'animera lors de cette nuit, celui de la Cour d'Honneur du Musée des Beaux-Arts d'Arras avec son labyrinthe végétal.

De la douceur enfin au Musée des Beaux-Arts de Cambrai avec une conteuse qui fera plonger son auditoire dans de merveilleuses histoires médiévales, à la manière des veillées d'autrefois. Avec le Moyen Age comme fil conducteur, le musée propose également une initiation à la technique de la taille de pierre ainsi qu'une démonstration de sculpture sur pierre. L'atelier-musée du verre de Trélon choisit lui aussi de présenter ses techniques de travail au public avec une démonstration de verre soufflé, durant laquelle les professionnels réaliseront des pièces uniques.

Sensibiliser les jeunes à l'éducation de leur regard face à une œuvre  
 Dans le cadre d'un partenariat avec l'Éducation nationale, le ministère de la Culture et de la Communication met en place cette année le dispositif « La classe, l'œuvre ». Dans chaque département, un musée sélectionné est invité à travailler sur une œuvre de son choix avec les élèves d'une classe de collège ou de lycée. Après avoir procédé à une description historique et scientifique, les élèves complèteront cette présentation en écrivant une notice libre sur ce que leur inspire l'œuvre. Les notices les plus remarquables seront publiées sur le site de l'événement, et pourront être apposées dans le musée près de l'œuvre et constituer ainsi le support d'une médiation par les enfants volontaires à l'intention de leurs familles. Dans le Pas-de-Calais, le Musée de l'Hôtel Sandelin à Saint-Omer participe à l'opération et propose à une classe d'un collège de la ville de travailler sur le tableau L'excision de la pierre de folie , d'après Pierre Bruegel l'Ancien. Dans le Nord, c'est le Musée des Beaux-Arts de Valenciennes qui travaille avec des élèves du collège Watteau sur une sculpture de Jean-Baptiste Carpeaux, Ugolin et ses enfants .

Un événement ancré dans le paysage culturel  
 39 musées, plus de 40 000 visiteurs, des dizaines d'animations en tous genres dans le Nord-Pas-Calais : les chiffres de l'édition 2012 démontrent bel et bien que la Nuit européenne des musées est l'un des événements culturels incontournables de l'année pour la région.

Créée en 2005 par le ministère de la Culture et de la Communication, cette nuit unique offre à tous les publics, familiers ou non des musées, d'accéder gratuitement à la richesse et à la diversité des collections conservées en France. L'événement permet également aux musées d'enrichir leur offre culturelle en proposant, le temps d'une nuit, des animations inédites : visites guidées à la lampe torche, démonstration de savoir-faire, concerts, projections, théâtre, danse, ateliers... Toutes les mouvances artistiques s'invitent au musée, qui convie petits et grands à participer.

La Nuit européenne des musées est placée sous le triple patronage du Conseil de l'Europe, de l'UNESCO et de l'ICOM (International Council of Museums). Elle coïncide en 2013 avec la Journée internationale des musées organisée par l'ICOM.

Retrouvez l'intégralité de la programmation 2013 sur le site www.nuitdesmusees.culture.fr  et le programme du Nord-Pas-de-Calais sur le site de la DRAC Nord-Pas-de-Calais http://www.culturecommunication.gouv.fr/Regions/Drac-Nord-Pas-de-Calais.