Actualités

Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, dans le Nord sur les enjeux d'inclusion scolaire et d'accompagnement de proximité

 
 
Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, dans le Nord

Sophie CLUZEL, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées, était danS le Nord ce vendredi 17 septembre sur les enjeux d’inclusion scolaire et d’accompagnement de proximité des jeunes en situation de handicap.

Afin de permettre à toute personne en situation de handicap de bénéficier d’une solution d’accompagnement de proximité et adaptée à ses besoins, un plan de prévention des départs non souhaités vers la Belgique est déployé depuis 2016. Au 31 décembre 2019, 8233 personnes en situation de handicap (6820 adultes et 1413 enfants) sont prises en charge dans 227 établissements wallons. Le 21 janvier 2021, lors de la réunion de la commission mixte paritaire en application de l’accord cadre franco-wallon de 2011 relatif à l’accueil des personnes en situation de handicap en Belgique, un moratoire sur la capacité d’accueil des adultes handicapés français en Belgique au 28 février 2021 a été annoncé.

Sophie Cluzel s'est rendue ce jeudi 17 septembre au Quesnoy afin de faire un point d'étape sur ce moratoire. Aux côtés de Corinne Simon, sous-préfète d'Avesnes-sur-Helpe, la secrétaire d'Etat a rencontré les parties prenantes lors d'une table ronde. Elle s'est ensuite rendue à la Maison d’accueil spécialisée « Pierre Maillet » de l’Association pour adultes et jeunes handicapés du Nord.

A Wasquehal, la secrétaire d'Etat a rencontré des parents d'enfants handicapées et les structures accompagnatrices pour échanger sur les réussites et les voies de progression de l'école inclusive. En cette rentrée 2021, plus de 400 000 enfants en situation de handicap sont scolarisés en milieu ordinaire, ce qui correspond à une augmentation de 19% en 5 ans.

Enfin, à Roubaix, en compagnie de Sonia Hasni, sous-préfète de Roubaix, Sophie Cluzel a fait le point sur un dispositif porté par l'association GAPAS : "Cap inclusion", une méthode expérimentale inédite proposant un accompagnement au plus près des besoins des jeunes en situation de handicap et de leurs aidants sur le territoire Lille-Roubaix-Valenciennois.

Retour en image :

Le Quesnoy
Wasquehal
Wasquehal 2
Roubaix