Actualités

Solidarité - Déplacement d'Adrien Taquet au secours populaire à Lomme

 
 
Solidarité - Déplacement d'Adrien Taquet au secours populaire à Lomme

Ce mardi 4 mai 2021, Adrien Taquet, secrétaire d'Etat en charge de l'enfance et des familles auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, s'est rendu au Secours populaire à Lomme, accompagné de Camille Tubiana, préfète déléguée pour l'égalité des chances, de Rodolphe Dumoulin, commissaire à la lutte contre la pauvreté dans les Hauts-de-France, et de Florence Morlighem, députée du Nord, dans le cadre d'Urgence Premiers Pas, opération destinée à venir en aide aux parents d'enfants et jeunes de moins de trois ans.

Face à la situation alarmante engendrée par la crise sanitaire et économique, l'opération Urgence Premiers Pas a été lancée par l'association Break Poverty qui appelle à la générosité de tous afin de venir en aide à des milliers de nouveaux nés en situation de précarité.

En effet, les besoins en aide alimentaire ont très largement augmenté : 2,1 millions de français en dépendent et plus de la moitié d'entre eux déclarent y avoir recours depuis moins d'un an ; une situation préoccupante pour les jeunes parents défavorisés et les familles monoparentales. On estime qu'en France, plus de 100 000 nourrissons supplémentaires dépendent désormais de l'aide alimentaire.

L'étude "Précarité infantile et aide alimentaire", menée en mars dernier par l'association Break Poverty a révélé que plus d'un parent défavorisé sur trois est contraint de restreindre la quantité de lait ou de petits pots donnés à leurs enfants, faute de moyens.

Ainsi, face à cette urgence, le secrétaire d'Etat à l'enfance et aux familles, la fondation Break Poverty et l'agence nationale du Don en Nature (ADN) ont lancé l'opération Urgence Premier Pas, dont l'objectif est de fournir des kits de produits de première nécessité (petits pots, couches, lingettes, lait en poudre, ...) à 50 000 bébés partout en France.

Dans ce cadre, Adrien Taquet, s'est rendu au Secours Populaire du Nord à Lomme, dont l'espace dédié à la solidarité est désormais de 5 000 mètres carrés et propose des boutiques solidaires: épicerie, vêtements, meubles. Cette structure emploie aujourd'hui 60 bénévoles et 10 salariés, tous soucieux de venir en aide aux plus démunis et à différents publics : adultes, enfants ou bébés, et de plus en plus aux étudiants précaires.

Le Secours Populaire comptabilise en 2021 plus de 850 familles bénéficiaires contre 476 en 2018.

Le secrétaire d'État a tout d'abord visité les locaux du Secours Populaire, puis a souhaité rencontrer des familles bénéficiaires, afin d'échanger et de leur remettre chacun un kit de produits de première nécessité pour leur jeune enfant. Ce coup de pouce constitue pour ces familles, dont les moyens sont limités, une aide précieuse pour subvenir aux besoins de leur enfants. Ainsi, étaient présents un jeune papa venu avec sa petite fille, des mamans qui élèvent seules leurs enfants, avec des faibles revenus, parfois hébergés, faisant face à une situation financière et personnelle dégradée.

Ces dons sont essentiels comme le rappellent le secrétaire d'État et Valérie Daher, directrice générale de Break Poverty : "Une grande partie du développement intellectuel et physique de l'enfant se fait pendant les trois premières années de sa vie".

"Les enfants privés de soins et d'une alimentation adaptée avant l'âge de trois ans vont subir du stress, des problèmes de santé et des retards de croissance qui vont impacter toute leur vie. Il est urgent d'agir maintenant avant qu'il ne soit trop tard."

Retour en images:

AT 1
AT 2
 
AT 3
AT 4
 
AT 5
AT 6