Actualités

Signature de la convention du projet partenarial d’aménagement de Roubaix

 
 
Aménagement de Roubaix

Depuis septembre 2020, l’État, la Région Hauts-de-France, la Métropole Européenne de Lille (MEL) et la ville de Roubaix, avec l’appui de nombreux partenaires dont la Banque des territoires, travaillent ensemble à l’élaboration d’un projet urbain pour trois quartiers de Roubaix : le cul-de-four, le centre-ville et le quartier du canal.

Ce projet urbain ambitionne d’accélérer le retournement d’image du territoire en renforçant son attractivité économique et résidentielle, grâce à une stratégie d’urbanisme circulaire. En 2021, un protocole de préfiguration a été signé entre les partenaires.

La convention du projet partenarial d’aménagement (PPA) a été signée en présence de Georges-François Leclerc, préfet du Nord, Francis Vercamer, vice-président de la MEL en charge de l'aménagement du territoire et de la stratégie d’urbanisme, et Guillaume Delbar, maire de Roubaix, le mardi 5 juillet 2022, à la préfecture du Nord, à Lille.

La convention « quartiers productifs », levier de développement économique du PPA, sera également signée en présence d’Olivier Camau, directeur régional de la Banque des Territoires.

Créé par la loi évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN) du 28 novembre 2018, le PPA est un contrat associant l’État et les acteurs locaux afin d’accélérer la réalisation d’opérations d’aménagement complexes sur un territoire. Il permet ainsi la coordination des interventions urbaines dans une stratégie cohérente et partagée par l’ensemble des partenaires.

Pour le PPA de Roubaix, la convention formalise la gouvernance du projet et les engagements de chacun des partenaires au service de la stratégie urbaine :

✔ 900 000€ de la MEL
✔ 740 000€ de l’État
✔ 300 000€ de la ville de Roubaix
✔ 100 000€ de la Région Hauts-de-France

L’engagement porte sur quatre thématiques :

• la résorption de l’habitat privé dégradé et insalubre ;
• la gestion stratégique des friches ;
• le développement économique ;
• l’amélioration de l’accessibilité et de la desserte.