Actualités

Sécurité routière : pendant les fêtes de fin d’année, faites preuve de prudence !

 
 
Sécurité routière : pendant les fêtes de fin d’année, faites preuve de prudence !

À l’approche des fêtes de fin d’année, le préfet du Nord appelle les usagers de la route à la plus grande prudence.

Au 21 décembre 2021, le département du Nord recense 89 décès sur les routes du département depuis le début de l’année, dont 6 pour le seul mois de décembre, contre 80 sur la moyenne de la même période 2017-2019.

La consommation d’alcool (33 %) et la vitesse (30 %) sont les principales causes identifiées de ces accidents.

Les prochains jours seront de nouveau marqués par un trafic routier important lié aux départs en vacances. Ainsi, le préfet du Nord appelle les usagers de la route à l’attention et à la responsabilité.

La période des fêtes de fin d’année, festive et joyeuse, est malheureusement aussi propice aux drames de la route comme l’attestent les chiffres de 2017-2019. Entre le 20 décembre et le 1er janvier, en moyenne 27 accidents corporels ont provoqué 3 décès. Alcool, vitesse et imprudences associés à une baisse de la luminosité sont en cause dans la totalité des accidents.

Le risque d'être responsable d'un accident mortel est multiplié par 18 chez les conducteurs alcoolisés.

Les accidents impliquant de l'alcool sont plus graves que les autres. En 2020, 25 % des blessés hospitalisés pour des accidents avec alcool décèdent contre 10 % pour les accidents sans alcool.

Chacun est responsable de soi-même et de ses proches et pour éviter de reprendre la route en état d’ébriété, « quand on tient à quelqu’un, on le retient ».

Face aux chiffres de l’accidentologie dans le département et afin de limiter une mortalité routière dont les chiffres sont déjà alarmants, le préfet du Nord a demandé à l’ensemble des forces de police et de gendarmerie de multiplier les contrôles sur l’ensemble du réseau départemental.

https://www.securite-routiere.gouv.fr/chacun-ses-mots-pour-le-dire-limportant-cest-de-le-retenir

Conseils pour éviter la prise de risques

Organiser son retour de soirée 

Vous allez faire la fête et vous avez prévu de boire de l’alcool ? Organisez-vous pour que votre nuit ne se termine pas tragiquement. Avant de partir, demandez-vous comment vous allez rentrer et, si vous ne pouvez pas rester dormir chez un ami, pensez à désigner Sam, votre capitaine de soirée. 

Qui est Sam ? Sam : celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas ! 

  • Sam, c’est celui qui décide de ne pas boire d’alcool avant de sortir et pendant la soirée. Il sait qu’il doit ramener les autres après la fête ;
  • Être Sam, c’est faire un choix, s’assurer que tous ses amis rentrent chez eux sains et saufs ;
  • Sam, ce n’est jamais le même. Avec le reste de la bande, désignez un nouveau capitaine de soirée. 

Désigner un conducteur qui ne boit pas reste l’une des meilleures solutions pour être certains de rentrer en toute sécurité. Élisez votre Sam avant de sortir ! 

Souffler avant de reprendre le volant 

Si vous avez consommé de l’alcool mais que vous aviez prévu de reprendre le volant, mesurez votre taux d’alcoolémie avec un éthylotest : soufflez, vous saurez.  

Si vous dépassez la limite autorisée, fixée à 0,5 g/l soit 0,25 mg par litre d’air expiré, ou 0,2 g/l si vous êtes détenteur d’un permis probatoire soit 0,1 mg par litre d’air expiré, attendez sur place que votre taux se réduise. Avant de partir, testez-vous encore. 

À noter : n’utilisez que les éthylotests portant la mention « NF ». Vérifiez la date de validité et lisez attentivement la notice avant utilisation. 

Si vous êtes au-dessus de la limite, sollicitez des amis qui n’ont pas bu pour vous raccompagner, utilisez les transports en commun ou prenez un taxi. 

SR