Actualités

Plan de relance - Réunion avec les élus et les techniciens sur le recyclage des friches de la métropole européenne de Lille

 
 
Réunion avec les élus et les techniciens - Recyclage des friches de la métropole européenne de Lille

Simon FETET, secrétaire général de la préfecture, sous-préfet de l’arrondissement de Lille a présidé une visioconférence le 7 janvier avec les élus et les techniciens d’une dizaine de communes les plus concernées par la présence de friches sur le territoire de la métropole européenne de Lille.

Recycler les friches industrielles de la MEL grâce au plan France relance : un enjeu majeur d'aménagement durable des territoires

Dans le cadre du plan de relance, l’État a créé un fonds friches pour aider au recyclage des friches. La reconquête des friches constitue un enjeu majeur d'aménagement durable des territoires pour répondre aux objectifs croisés de maîtrise de l'étalement urbain, de revitalisation urbaine et, par conséquent, de limitation de la consommation des espaces naturels, agricoles et forestiers.

Ce fonds alimente d’une part des appels à manifestation d’intérêts nationaux et des fonds régionaux contractualisés entre l’État et la Région dans le cadre du CPER 2021-2027.

La particularité de ce fonds est de s’adresser aux projets d’aménagement de friches dont les bilans économiques restent déficitaires après prise en compte de toutes les autres subventions publiques, et malgré la recherche et l’optimisation de tous les autres leviers d’équilibre. Il n’a donc pas vocation à se substituer aux financements existants mais à les compléter pour permettre la réalisation effective des projets.

La métropole européenne concentre 1000 ha de friches répartis inégalement sur 250 sites et 35 communes.

> Analyse des friches dans la MEL - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,40 Mb

Informer les collectivités sur les appels à projets du Fonds friches

L’objectif de cette réunion était d’informer les collectivités des spécificités des appels à projets lancés par l’Agence pour le Développement et la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) et par le Ministère de la Transition Écologique décliné en appel à projet régional pour les années 2021 et 2022 et d’échanger sur les spécificités et complémentarités de ces appels à projets.

L’appel à projet national de l’ADEME

L’appel à projet national de l’ADEME lancé le 6 novembre 2020 consacre 40 M€ pour la reconversion des friches polluées issues d'anciens sites industriels ICPE ou sites miniers Les dossiers doivent être déposés avant le 24 février 2021.

> Consultez la présentation de l’ADEME - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,47 Mb

Plus d’informations sur le site de l’ADEME

L’appel à projets du Ministère de la Transition Écologique

L’appel à projets du Ministère de la Transition Écologique lancé le 27 novembre 2020 consacre 259M€. Il est entièrement territorialisé sous l’égide de chaque préfet de région. Il vise le recyclage foncier par des projets d'aménagement urbain, de revitalisation des cœurs de ville et de périphérie urbaine, et pour des projets de requalification à vocation productive. L’appel à projet régional a été lancé le 24 décembre dernier. Il a été diffusé aux établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) et aux bailleurs. Les dossiers doivent être déposés avant le 5 mars 2021 .

Pour permettre de phaser les projets, l’enveloppe régionale d’un montant de 16 M€ sera répartie sur deux éditions successives pour 2020-2021 et 2021-2022  dotées chacune de 8 M€. Une réserve nationale de 40 M€ pourra être mobilisée pour les projets de grande envergure.

Plus d’informations sur le site de la DREAL

> Présentation DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,44 Mb

L’État accompagne les collectivités concernées par l’appel à projets

Un temps d’échange a suivi avec les deux vice-présidents de la MEL, Francis VERCAMER délégué à la stratégie d’urbanisme et à l’aménagement du territoire et Patrick GEENENS, délégué à la stratégie foncière également vice-président de l’établissement public foncier (EPF) et les techniciens de la MEL, des villes de Lille, Roubaix, Tourcoing, Hem, Wattrelos, Armentières et Houplines sur les projets qui pourraient répondre à ces appels à projets dès 2021.

Une rencontre entre le secrétaire général de la préfecture et les vice-présidents de la MEL permettra de faire un examen conjoint des projets fin janvier – début février.

Vos contacts

Les services de l’ADEME, de la DDTM et de la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement sont les interlocuteurs des villes et de la MEL pour vérifier l’éligibilité des projets .

Pour plus de renseignements, les contacts sont :

Mission métropole de la DDTM : xavier.fouquart@nord.gouv.fr
DREAL : celine.zimmer@developpement-durable.gouv.fr
ADEME : emmanuel.teys@ademe.fr