Actualités

« Quartiers d’été 2021 » – L’État soutient les acteurs locaux pour offrir aux habitants des quartiers des temps de respiration, de divertissement et de renforcement du lien social

 
 
Quartiers d’été 2021

Depuis le début de l’été, Camille Tubiana, préfète déléguée pour l’égalité des chances, se rend plusieurs fois par semaine à la rencontre des acteurs locaux et des associations de proximité porteuses d’actions soutenues dans le cadre du Plan « Quartiers d’Été » 2021 (PQE) mis en place par l’État pour « amener des temps de respiration, de divertissement et de renforcement du lien social au cœur des quartiers ».

Le jeudi 22 juillet, Mme Tubiana était présente dans les locaux de l’association « Le Petit Maroc », à Lille-Fives, où elle a été accueillie par son directeur, Bruno Calon. Cette association intervient auprès des familles au sein des quartiers enclavés des Peupliers et du Petit Maroc. L’association a récemment obtenu un financement de l’État dans le cadre du plan « Quartiers d’été 2021 » en soutien aux projets du « Festival d’ateliers pour s’évader ». Après une présentation de l’association et de ses projets, la préfète a pu découvrir les différents ateliers proposés, avant de visiter le quartier du Petit Maroc.

La semaine suivante, mardi 27 juillet,la préfète est allée échanger avec les équipes encadrantes et des jeunes du centre social Lino Ventura, accompagnée parNora Baîdi, directrice de la structure.Le centre a pour objectif de « faire des vacances autrement pour ceux qui ne partiront pas en vacances », en proposant, notamment, des activités de découverte sportive liant la citoyenneté et les valeurs d’intégration dans le sport. Après la présentation, par les jeunes, des activités réalisées dans le cadre de cette action, ils ont pu lui faire une démonstration de la séance d’initiation au Hip-Hop.

Mercredi 28 juillet, la préfète s’est rendue dans l’arrondissement de Cambrai. D’abord au Centre Social Saint-Roch de Cambrai où des actions de sensibilisation à la sécurité routière sont organisées dans le cadre du Plan « Quartiers d’été », notamment par l’achat de vélos ou encore des randonnées intergénérationnelles. Puis, elle est allée à la rencontre des acteurs et des bénéficiaires du Centre social de la « Bouée des jeunes » à Caudry. Après une présentation des actions menées tout au long de l’été, Mme Tubiana a pu échanger avec des jeunes qui participaient, ce jour-là, à des Olympiades en plein air.

Enfin, jeudi 29 juillet, Mme Tubiana était également présente dans la maison de quartier « Les Moulins », à Lille, pour participer à une action concernant l’enfance et le bien-être.

Amener les vacances au cœur des quartiers dans le Nord

La crise sanitaire et économique a des conséquences particulièrement fortes dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Dans ce contexte, le département du Nord s’est appliqué à décliner, au plus près des territoires, les nombreuses mesures gouvernementales annoncées au bénéfice des QPV à la faveur des plans « Quartiers d’été », « Quartiers d’automne », « Quartiers solidaires », du plan de relance et du comité interministériel des villes (CIV) du 29 janvier dernier.

Après l’engouement du plan Quartier d’été 2020, qui a mobilisé près de 600 000 jeunes, le Gouvernement réitère ce dispositif en 2021 avec l’attribution d’un budget de 50 millions d’euros, en hausse, pour amener les vacances au cœur des quartiers.

Quartiers d’été 2021 a été pensé comme un moment de respiration et d’épanouissement après un confinement éprouvant, particulièrement pour les jeunes. Au programme : du sport, de la culture, des loisirs et du divertissement, mais aussi des solidarités, de l’accès aux droits et toutes les clés pour préparer la rentrée.

Ces derniers mois, le déploiement du fonds « Quartiers Solidaires Jeunes » et du plan « Quartiers d’été » a mobilisé respectivement 692 629 euros et 1 855 535 euros.

Au regard du vif intérêt des acteurs locaux pour ces dispositifs, 414 730 euros supplémentaires ont été mobilisés sur l’enveloppe départementale allouée en début d’année portant à 2 270 085 euros l’investissement de l’État pour les QPV cet été. L’État soutient ainsi ses multiples et divers partenaires pour intervenir de manière concertée et coordonnée et agir efficacement au plus près des besoins des habitants.

Dans le Nord, cinq thématiques prioritaires ont été retenues :

  • le sport : déploiement d’activités favorisant la pratique sportive et physique, et encourageant sa reprise après une année ponctuée de périodes de confinement, en lien avec les futurs événements sportifs : JO de Tokyo et Paris, Tour de France, Euro de football) ;
  • la santé : notamment les actions relatives à la santé mentale, à la lutte contre le renoncement aux soins… ;
  • le lien intergénérationnel : actions visant à favoriser le contact et l’échange de savoirs entre des personnes de différentes générations afin de développer le lien social, lutter contre l’isolement des seniors, favoriser l’engagement des jeunes et le développement de compétences ou qui peuvent mettre en avant l’utilité sociale des jeunes comme les chantiers éducatifs solidaires ;
  • l’éducation aux médias et à l'information : actions de formation de “cyber-citoyens” actifs, éclairés et responsables ;
  • le soutien à la parentalité, notamment les familles les plus touchées par la crise ou dont les parents ont besoin d’actions d’alphabétisation.

En savoir plus

Pour tout savoir sur le dispositif « Quartiers d’été », consultez le site :
www.cohesion-territoires.gouv.fr/quartiers-dete

Retour en images

     
Arrondissement de Lille : Lille-Fives et Lambersart
   
   
Arrondissement de Cambrai 
   
 
   
Arrondissement de Lille : Lille