Actualités

Laurent Pietraszewski, secrétaire d’État chargé des retraites et de la santé au travail dans le Nord

 
 
Laurent Pietraszewski, secrétaire d’État chargé des retraites et de la santé au travail dans le Nord

Ce vendredi 25 septembre 2020, Laurent Pietraszewski, secrétaire d’État auprès de la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, chargé des Retraites et de la Santé au travail, accompagné de Paul-François Schira, sous-préfet à Lille, s’est rendu sur deux sites de la caisse d’assurance Retraites et Sécurité au Travail (Carsat) à dans le département du Nord.

Laurent Pietraszewski s’est tout d’abord rendu au siège de la Carsat des Hauts-de-France, à Villeneuve D’Ascq, pour un déplacement sur le thème de l’accompagnement des retraités fragiles, pendant le confinement.

Lors d’une table ronde, il a rencontré les professionnels ayant dû adapter leurs façons de travailler et les dispositifs d’accompagnement à destination des séniors pendant le confinement en partenariat avec le tissu associatif local et à travers le service d’action sociale de la Carsat. L’objectif était de maintenir un lien primordial avec ces personnes fragilisées et éviter une perte d’autonomie.

Ainsi, à Lille, 2500 personnes recensées ont été contactées afin de connaître leur situation. Une initiative saluée par Laurent Pietrszewski.

Parmi les thèmes abordés figurait également, un retour d’expérience sur le tracing Covid avec, par une salariée contrôleuse sécurité au sein de la Carsat, ayant également rejoint, bénévolement, la « brigade des anges gardiens ». Cette brigade est destinée à accompagner les personnes testées positives pendant leur période d’isolement et à tracer les cas contacts.

Une présentation du projet de coopération sur la santé au travail a également été faite lors de cette rencontre.

Laurent Pietraszewski et Paul-François Schira se sont ensuite déplacés vers Erquinghem-Lys où ils ont inauguré le centre itinérant retraites (CIR), en présence du maire de la commune et des élus locaux.

Le secrétaire d’État a participé aux échanges entre une assurée, aide ménagère, bénéficiant de ce dispositif, et la conseillère retraite qui a répondu à l’ensemble de ses questions et finalisé avec elle son dossier de retraite.

En effet, l’objectif de ce deuxième bus itinérant est d’aller à la rencontre des assurés afin de répondre à leurs interrogations sur leurs droits à la retraite. Le premier bus fut lancé il y a trois ans par la Carsat. Il sillonnait les routes de Picardie et de l’Avesnois afin d’apporter aux assurés des zones rurales un service de proximité. Ce dispositif fait partie des cent quatre-vingt-un lieux d’accueil Carsat dans la région Hauts-de-France.

L’assuré doit prendre contact avec les services de la Carsat au moins six mois avant la date de départ en retraite souhaitée. La plupart des demandes peuvent être effectuées en ligne sur le site internet de la Carsat. Néanmoins, pour les personnes ne pouvant effectuer les démarches en lignes, le centre itinérant pourra rencontrer ces personnes.

Plus d’informations sur le site de la Carsat des Hauts-de-France : https://carsat-hdf.fr/