Actualités

France Relance : Troisième jeudi de la relance dans le Nord

 
 
France Relance : Troisième jeudi de la relance dans le Nord

Chaque premier jeudi du mois, une journée régionale France Relance permet de mettre en lumière les opérations concrètes lancées grâce au plan de relance dans les territoires.

Dans le département du Nord, ce jeudi 14 janvier 2021, sous l’impulsion de Michel Lalande, préfet du Nord, l’ensemble des sous-préfets d’arrondissements se sont ainsi mobilisés pour faire du plan France Relance une réalité et un succès, en se rendant sur les sites de ce département bénéficiant de ce dispositif.

Qu’est-ce que France Relance ?

Le 3 septembre, le Gouvernement a lancé un plan de relance historique de 100 milliards d’euros pour redresser durablement l’économie française et créer de nouveaux emplois.

L’objectif de ce plan est de transformer l'économie en investissant prioritairement dans les domaines les plus porteurs et faire en sorte que la France puisse retrouver son niveau économique d’avant crise dans deux ans.

Certaines mesures ont déjà été adoptées dans le cadre de la troisième loi de finances rectificatives et les mesures du plan entrent en vigueur progressivement jusqu’en 2022.

> Dossier de presse : France Relance - Volet immobilier - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,38 Mb

Le 3ème "Jeudi de la relance" dans le Nord

Arrondissement de Lille

Johanna Buchter, sous-préfète pour Roubaix à l'agence Pôle emploi de Roubaix

À l’agence Pôle Emploi de Roubaix, Johanna Buchter, sous-préfète pour Roubaix a participé à la signature de deux Emplois Francs + avec l’entreprise Ysa Toitures et Rénovations, en présence de Pôle emploi, de la CAPEB et de la Mission pour l’initiative et l’emploi (MIE) du Roubaisis.

Cette signature a été l’occasion de souligner l’intérêt du dispositif Emplois Francs + pour le secteur du BTP, notamment, pour lequel des besoins en recrutement se font sentir - en raison des chantiers de rénovation énergétique des bâtiments, notamment - et qui offre de nombreux débouchés pour les jeunes.

Dans le cadre du plan « 1 jeune 1 solution », l’Emploi Franc + facilite l’embauche des jeunes résidant en quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV), en ouvrant droit à une prime pour l’employeur s’il recrute en CDI ou en CDD d’au moins six mois entre le 15 octobre 2020 et le 31 janvier 2021.

Retrouvez, en vidéo, les témoignages des participants

France relance - Les emplois francs dans le BTP

Tout savoir sur le dispositif Emploi Franc +

Nicolas Pauliac, en charge de l'intérim du préfet délégué pour l'égalité des chances, à la bouquinerie du Sart à Villeneuve d’Ascq.

Nicolas Pauliac, inspecteur des affaires sociales, en charge de l’intérim du préfet délégué pour l’égalité des chances s’est rendu à la bouquinerie du Sart à Villeneuve d'Ascq. La Bouquinerie est un "atelier chantier d'insertion" (ACI) qui propose un service gratuit de récupération de livres, cd, dvd, jeux vidéos et disques vinyles d'occasions afin de leur donner une deuxième vie, et de proposer ainsi un emploi aux personnes sans logement, hébergées en centre d'hébergement sur la métropole lilloise, pour les mener progressivement vers une solution de logement autonome.

Ce déplacement a été l’occasion de valoriser les actions menées grâce aux financements de l’État dans le cadre de l’opération « Quartiers d’Automne ».

France relance - La réinsertion par l'emploi

Arrondissement de Valenciennes

Michel Chpilevsky, sous-préfet de Valenciennes à l'école maternelle d'Hasnon, au CFA de Marly et à l'entreprise Hiolles Technologies à Prouvy.

Michel Chpilevsky, sous-préfet de Valenciennes a, tout d'abord, visité le chantier de regroupement et de réhabilitation de l'école maternelle d'Hasnon. Ce chantier bénéficie d'un soutien financier de l’État à hauteur de 280 415 € dans le cadre du plan France Relance.

Le sous-préfet s’est ensuite rendu au CFA de Marly dédié aux métiers du BTP. Une séquence de présentation du bilan de l’année 2020 du dispositif Emplois francs a eu lieu, suivie par la signature d’un contrat Emploi Franc avec l’entreprise de vente au détail « Normal ». Les sociétés GDS Guidez Dépannage et Technigaz étaient aussi présentes pour signer des contrats d’apprentissage avec des jeunes issus des quartiers prioritaires de la ville.

Pour finir, Michel Chpilevsky est allé au siège l’entreprise « Hiolle Technologies » pour assister à une séquence de présentation des mesures d’activité partielle de longue durée dont l’entreprise est bénéficiaire.

Arrondissement de Cambrai

Raymond Yeddou, sous-préfet de Cambrai au centre culturel, d’animation et de loisir ECLIPSE, à l’agence Pôle emploi de Cambrai, au marché couvert de Solesmes et au sein de l’entreprise de l’équipementier automobile Trémois du Cateau-Cambrésis.

Pour ce troisième jeudi de la relance, Raymond Yeddou, sous-préfet de Cambrai ainsi que François-Xavier Villain, maire de Cambrai, sont allés visiter le chantier de réhabilitation du centre « ECLIPSE » et ont participé à une présentation de l’aménagement des abords du centre.

Dans un second temps, ils ont participé à la visite de fin de chantier de la rénovation énergétique de l’école maternelle et primaire Ferdinand Buisson, du groupe scolaire René Coty et de l‘école maternelle Jacques Brel.

Le sous-préfet s’est ensuite rendu à l’agence Pôle Emploi de Cambrai dans le cadre du dispositif « #1jeune1solution ». Six structures de l’établissement ont participé à la signature de contrats d’apprentissage, de contrats initiative emploi et de parcours emploi compétences. Par la suite, un temps d’échange entre les jeunes embauchés et les employeurs a eu lieu.

Au marché couvert de Solesmes, Raymond Yeddou accompagné par Paul Sagniez, maire de Solesmes, a participé à la remise officielle de l’arrêté de subvention mais aussi à la présentation du projet de réaménagement du marché couvert.

Enfin, Michel Lalande, préfet du Nord est allé visiter l’usine Trémois au Cateau-Cambrésis, aux côtés du sous-préfet et de Serge Siméon, maire de la ville. Ils ont ensuite assisté à une présentation du projet de modernisation et de développement du site, car l’entreprise bénéficie d’une aide de l’État de 560 000 € dans le cadre du soutien à la filière automobile du plan France Relance.

Arrondissement de Douai

Jacques Destouches, sous-préfet de Douai à l'école Belleforière de Roost-Waarendin, au sein de l’entreprise DIMAPLAST à Somain.

Jacques Destouches, sous-préfet de Douai a assisté, tout d’abord, à l’ouverture officielle de la vanne du prochain réseau géothermique de l’école Belleforière de Roost-Waarendin, aux côtés de Lionel Courdavault, maire de la commune.

Il s’est ensuite rendu dans l’entreprise DIMAPLAST, à Somain, lauréate de l’appel à projets « AideRecy » de l’Agence de la Transition Ecologique (ADEME) lancé le 5 octobre 2020 dans le cadre du plan France Relance. Le sous-préfet a assisté à une séquence de présentation du projet de la plateforme d’extrusion permettant le recyclage de matières plastiques à l’attention de l’industrie, en présence de Julien Quennesson, maire de Somain et de Frédéric Delannoy, président de la communauté de communes cœur d’Ostrevent (CCCO).

Arrondissement de Dunkerque

Hervé Tourmente, sous-préfet de Dunkerque au sein de l’entreprise Dilinger France à Grande-Synthe.

Hervé Tourmente, sous-préfet de Dunkerque, s’est rendu quant à lui au sein de l’entreprise Dilinger France à Grande-Synthe. L’entreprise, qui produit des tôles fortes, est lauréate de l’appel à projet « décarbonation de l’industrie » lancé dans le cadre du plan France Relance. Hervé Tourmente a donc assisté à une séquence de présentation du projet soutenu, avant de participer à un échange avec les apprentis de l’entreprise.