Actualités

Élisabeth Moreno, ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, dans le Nord

 
 
Élisabeth Moreno, ministre chargée de l’Égalité femmes-hommes et de la diversité, dans le Nord

Dans le cadre de la valorisation du Plan national d’actions pour l’égalité des droits, contre la haine et les discriminations anti-LGBT+ 2020-2023, Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, était dans le Nord, à Tilloy-lez-Marchiennes et à Lille, le vendredi 23 juillet 2021.

Elle y a échangé avec des acteurs institutionnels et associatifs engagés pour l’inclusion et les droits des personnes LGBT+.

La ministre, accompagnée par Jacques Destouches, sous-préfet de Douai, s’est tout d’abord rendue à Tilloy-lez-Marchiennes, où la maire, Marie Cau, est, depuis 2020, la première femme transgenre élue à cette fonction en France. Un temps d’échange entre la ministre et l’élue a eu lieu en mairie à son arrivée.

La ministre s'est ensuite rendue en extérieur à la rencontre des jeunes de l’association Reg’Art. Cette association travaille pour faire changer le regard et sensibiliser les citoyens sur différents sujets, tels que l’inclusion, les discriminations, au travers de supports artistiques. Trois jeunes de la « junior association » Reg’Art lui ont présenté les actions menées en matière de lutte contre les discriminations et le harcèlement dans le cadre du dispositif itinérant Car’Ado de la gendarmerie du Nord.

La ministre a également pu découvrir le projet « IELS », une exposition slamée, en lien avec Car’Ado. Jean-Michel Michalak, conseiller régional représentant le président Xavier Bertrand, ainsi que le général Christophe Husson, commandant le groupement de gendarmerie du Nord, étaient entre autres présents.

À l’issue de cette présentation, la ministre a enregistré un podcast pour « Radio Scarpe Sensée », une radio associative engagée sur plusieurs thématiques telles que la qualité de la vie, le développement socio-culturel et économique ou encore la lutte contre les discriminations.

Elisabeth Moreno s’est ensuite rendue à Lille, où elle a échangé, dans un premier temps, avec la députée Brigitte Liso et Richard Matis, gynécologue à Armentières et nouvellement élu président national de l’association « Gynécologie sans frontières », en compagnie du sous-préfet de Douai.

Pour clôturer sa visite dans le Nord, Madame Moreno, accompagnée par Camille Tuniana, préfète déléguée pour l’égalité des chances, a rejoint le centre Lesbien Gay Bi Trans Queer Intersexe Féministe et + (LGBTQIF+) « J’en Suis, j’y Reste ». Elle y a été accueillie par Antoine Sillani, conseiller régional, Marielle Rengot, adjointe à la maire de Lille, déléguée à la vie associative et Brigitte Liso, députée. L’occasion pour la ministre de découvrir les actions menées par plusieurs associations locales qui travaillent sur la lutte contre les discriminations et en faveur de la reconnaissance des droits des personnes LGBT+ : le centre LGBTQIF+, « le Collectif 106 », « l’Échappée », mais aussi « Les Flamands Roses » et l’association « Trans Mixité International ».

Retour en images