Actualités

Dispositif "1jeune1solution" - Sarah El Haïry, secrétaire d'État chargée de la Jeunesse et de l'Engagement, à Cambrai et Caudry

 
 
Dispositif "1jeune1solution"

Raymond Yeddou, sous-préfet de Cambrai, a accueilli ce jeudi 10 décembre, Sarah El Haïry, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de la Jeunesse et de l'Engagement, à Cambrai et Caudry.

Ce déplacement s'inscrivait dans le cadre du déploiement du plan "1 jeune 1 solution", qui vise à offrir une solution à chaque jeune dans le contexte de la crise sanitaire liée à la COVID-19. Il mobilise un ensemble de leviers : aides à l’embauche, formations, accompagnements, aides financières aux jeunes afin de répondre à toutes les situations.

La ministre a débuté son déplacement à l’hypermarché CORA de Cambrai par une rencontre avec le directeur de la structure et une dizaine des jeunes recrutés récemment. Le plan "1 jeune 1 solution" instaure une compensation de charge de 4 000 euros pour tout jeune recruté entre août 2020 et janvier 2021.

Sarah El Haïry s'est rendue ensuite dans les locaux du Centre d'appel et de télésurveillance SOFRATEL implanté sur la commune de Cambrai. Cette entreprise a recruté 8 jeunes de moins de 26 ans entre août et octobre 2020 sur des postes de téléconseillers et a reçu des aides à l’embauche.

La ministre a terminé sa visite à l’Université régionale des métiers de l'artisanat (URMA) de Caudry où elle a visité les unités de formation et échangé avec des jeunes apprentis en formation. L’URMA englobe l’ensemble des activités de formation de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat dans un réseau régional de formation, tout au long de la vie. L’Université propose des parcours de formation du CAP au BTM et au BTS.

Le plan "1 jeune 1 solution" prévoit l’orientation et la formation de 200 000 jeunes vers les secteurs et les métiers d'avenir et offre une aide de 5 000 euros pour recruter un alternant de moins de 18 ans (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ou de 8 000 euros pour recruter un alternant de plus de 18 ans.

130762078_3856529654366707_1593187055741459396_n
130973278_3856529921033347_5578136888164587943_n
130902055_3856530301033309_3442016746206546742_n
130768338_3856529927700013_463624292734271329_n
130724854_3856530614366611_5727820185779656693_n
130716677_3856530081033331_8130910472032927699_n
131084537_3856530111033328_1618185632577581890_n
130822746_3856529831033356_779891373154694619_n
131151198_3857922770894062_3198343600787151623_n
131348490_3857922967560709_267477109158639836_n
130748105_3857922890894050_6250050284839143860_n
131248216_3857922977560708_2788087576084400809_n
131115646_3857922784227394_4562085793847519876_n
130779105_3857923090894030_4527490690629275316_n