Actualités

Déplacement d’Emmanuelle Wargon à Roubaix et Wattrelos

 
 
Déplacement d’Emmanuelle Wargon à Roubaix et Wattrelos

Emmanuelle Wargon, Ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement, était en déplacement dans le Nord le jeudi 06 mai dans le cadre de la signature du projet partenarial d’aménagement (PPA) de Roubaix.

La ministre a d’abord visité la friche du couvent des Clarisses, à Roubaix, où elle a été accueillie par Michel Lalande, préfet du Nord, Guillaume Delbar, maire de Roubaix et vice-président du Conseil régional en charge de la rénovation urbaine, du logement, de l’innovation numérique et sociale, Damien Castelain, président de la Métropole Européenne de Lille, et les élus locaux.

Le couvert des Clarisses, inoccupé depuis 2008, fait aujourd’hui l’objet d’un programme de rénovation urbaine menée par la ville de Roubaix qui a confié à l’association d’architectes Zerm la réalisation du projet. À terme, l’ancien couvent doit se transformer en Maison de l’économie circulaire et du zéro déchet.

À l’occasion de cette visite, Emmanuelle Wargon a signé avec le Conseil régional, la MEL et la ville de Roubaix le projet partenarial d’aménagement qui permettra d’accélérer la réalisation d’opérations d’aménagements à Roubaix.

Les 4 axes du PPA sont :

- la résorption de l’habitat privé dégradé ;

- le gestion des friches ;

- le développement économique ;

- l’amélioration de l’accessibilité et mobilité.

Afin d’accélérer la reconversion des friches, sept projets dont le démarrage est prévu cette année en font partie. Par ailleurs, l’ambition de ce PPA est d’être exemplaire sur le plan écologique en se fondant sur les principes de l’urbanisme circulaire.

Cette stratégie de long terme permettra de coordonner l’ensemble des acteurs et de mobiliser les outils spécifiques créés par la loi Evolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique (ELAN). Le protocole signé le 6 mai 2021 établit les engagements réciproques des parties et définit les grands axes d’une stratégie urbaine partagée pour Roubaix. L’objectif partagé des signataires est de redonner de l’attractivité à Roubaix en tant que centralité économique et résidentielle forte, garante d’un bien-vivre sur le territoire au bénéfice des habitants et de la MEL.

La ministre s’est ensuite rendue à la Maison du projet de la friche de la Lainière, située sur les communes de Roubaix et Wattrelos. La Maison du projet, construite sur 500m², s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire à impact négatif ; il s’agit du premier bâtiment français référencé « C2C inspired building ». Implantée sur 33ha, la friche a vocation à se transformer en un véritable quartier d’activités qui accueillera, à terme, différents types d’activités (industrielles, commerciales…) et des logements. Le territoire expérimental est labellisé parc d’activités du XXIe siècle. Les travaux d’aménagement des espaces publics ont débuté en 2019 et les vingt premiers logements ont été livrés en 2020. La voie verte, qui suit une partie des rails de l’ancienne voie ferrée, sera ouverte au public en 2022. Dans ce cadre, Emmanuelle Wargon a annoncé un soutien de l’État à hauteur de 860 000€ pour la reconversion du site dans le cadre du plan France Relance.

Enfin, la ministre s’est rendue sur le chantier de construction de futurs logements sociaux boulevard André Cambray à Wattrelos, mené par le promoteur Duval. La livraison des logements est prévue fin 2021. À terme, 1 000 logements seront construits sur cette ancienne friche industrielle dont 15 logements locatifs sociaux (LLS).

Pour en savoir plus sur le projet partenarial d’aménagement de Roubaix, vous pouvez consulter le dossier de presse ci-dessous :

> Dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,75 Mb