Actualités

Covid-19 - Roubaix : le préfet prend un arrêté imposant la fermeture des commerces et l'interdiction des ventes à emporter

 
 
Covid-19 - Roubaix : arrêté imposant fermeture des commerces et interdiction des ventes à emporter

À Roubaix, les services de police ont constaté en soirée et pendant la nuit, des déplacements et des regroupements de personnes (livreurs, clients...) dans et aux abords des bars et restaurants, alors que la situation sanitaire exige de limiter les interactions sociales à ce qui est strictement nécessaire. De plus, la vente à emporter de boissons alcooliques, notamment par des épiceries de nuit, est susceptible de favoriser des regroupements nocturnes, sans respect des gestes barrières, sur la voie publique voire dans la sphère privée.

La situation sanitaire est particulièrement dégradée et des fortes tensions hospitalières sont constatées dans les services de réanimation sur le territoire de la MEL et en particulier sur Roubaix - dont le taux incidence de 1144 cas/100 000 habitants au 4 novembre est plus de 100 fois supérieur au seuil national de vigilance de 10 cas/100 000 habitants.

À la demande de Guillaume Delbar, maire de Roubaix, Michel Lalande, préfet du Nord, a pris un arrêté applicable à compter de ce mardi 10 novembre 2020 jusqu'au 1er décembre 2020, qui met en place les mesures suivantes sur l'ensemble du territoire de la ville de Roubaix  :

● Les commerces, notamment d'alimentation générale ou spécialisés, ne peuvent accueillir du public de 21h00 à 06h00 le lendemain. Leurs activités de vente à emporter et de livraison sont interrompues entre 23h00 et 06h00.

Du 10 novembre 2020 à 21h00 au 1er décembre 2020, sont interdites à partir de 23h00 et jusqu'à 06h00 :
 
● les activités de livraison et vente à emporter de produits fournis par les établissements de type N : restaurants et débits de boissons ;
 
● la vente de boissons alcooliques et leur consommation sur la voie publique.
 

Les échanges avec le maire de Roubaix ont permis de définir le cadre et le périmètre d'application de cette mesure, qui concilie les impératifs sanitaires et la nécessité de préserver l'activité d'un secteur fragilisé par la crise économique.

Les pharmacies, commerces de vente d'articles médicaux, stations-services et tout établissement requis par une autorité publique sont exclus de cette interdiction de fermeture.

Documents :

> Avis de l'ARS - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,68 Mb

> Arrêté - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,08 Mb

> Avis de l'ARS du 27 novembre 2020 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,65 Mb

> Arrêté de prolongation de fermeture des commerces nocturnes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,21 Mb