Actualités

Carnaval de Dunkerque : le préfet recommande aux organisateurs d'annuler les festivités

 
 
Carnaval de Dunkerque : le préfet recommande aux organisateurs d'annuler les festivités

Conformément à l'engagement pris en décembre, le préfet du Nord a sollicité l'avis de l'agence régionale de santé pour évaluer la compatibilité de l'organisation des festivités carnavalesques dunkerquoises avec la situation épidémique.

Dans le Nord, la situation sanitaire est toujours préoccupante avec un taux d’incidence proche des 4 000 cas pour 100 000 habitants. Ce taux avoisine les 3 600 sur le littoral dunkerquois. Aujourd’hui encore, des gens décèdent du Covid à Dunkerque.

Le plan blanc est toujours activé dans les hôpitaux de la région Hauts-de-France, avec un taux d’occupation des lits en soins critiques de 87%. La sollicitation des professionnels de santé est toujours très forte.

Les conditions ne sont donc hélas pas réunies pour permettre l’organisation d’une quelconque festivité de carnaval, comme chacun sait totalement incompatible avec l’application des gestes barrières.
En conséquence, le préfet recommande sans hésitation aux organisateurs d’annuler toutes les festivités carnavalesques. Il recommande également aux habitants de ne pas organiser chez eux ce type de festivités propices aux rassemblements et à la propagation du virus.

Conscient de l’effort demandé aux habitants, aux associations et aux collectivités, pour qui cette tradition historique permet de mettre en avant l’esprit festif du territoire, le préfet en appelle à la responsabilité de chacun pour maîtriser la propagation du virus.