Actualités

Vigipirate - Le préfet rencontre les militaires mobilisés pour l’opération Sentinelle

 
 
Vigipirate - Le préfet rencontre les militaires mobilisés pour l’opération Sentinelle

Ce samedi 31 octobre 2020, Michel Lalande, préfet du Nord, a rencontré à Lille les militaires de l’opération Sentinelle, mobilisés pour la défense et la sécurité des citoyens, aux côtés de Monseigneur Laurent Ulrich et du général de division Vianey Pillet.

Le jeudi 29 octobre 2020, une attaque terroriste, qui a fait plusieurs victimes, a été perpétrée dans la basilique Notre-Dame de l’Assomption à Nice.

Consécutivement à cette attaque, le Premier ministre a décidé de relever le plan Vigipirate au niveau « urgence attentat » sur l’ensemble du territoire, soit le niveau le plus élevé.

Dans ce cadre, les lieux de culte, les écoles, les lieux institutionnels les plus emblématiques ainsi que les transports bénéficient désormais d’une protection renforcée.

Ainsi, le nombre de militaires mobilisés dans le cadre de l’opération Sentinelle sur le territoire national a été augmenté, passant de 3 000 à 7 000.

Pour rappel, les trois niveaux du plan Vigipirate sont :

- le premier niveau « vigilance » ;

- le niveau intermédiaire : « sécurité renforcée, risque attentat » ;

- le dernier niveau, le niveau dans lequel est placée la France depuis le jeudi 29 octobre : « urgence attentat ». Ce niveau permet notamment d’assurer une mobilisation exceptionnelle de moyens ou de diffuser des informations susceptibles de protéger les citoyens lors d’une situation de crise.

> Télécharger la brochure du plan vigipirate - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 4,71 Mb