Actualités

Nadia Hai, ministre chargée de la Ville, signe l'avenant au projet de renouvellement urbain de la Métropole européenne de Lille

 
 
Nadia Hai, ministre chargée de la Ville signe l'avenant au projet de renouvellement urbain de la MEL

Georges-François Leclerc, préfet du Nord, a accueilli Nadia Hai, ministre chargée de la Ville, à Lille le 30 novembre 2021, dans le cadre de la signature de l'avenant au projet de renouvellement urbain de la Métropole européenne de Lille (MEL).

Aux côtés de la ministre et du préfet, étaient également présents pour la signature, Damien Castelain, président de la Métropole européenne de Lille, et Olivier Klein, président de l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU).

Dans son intervention, Nadia Hai a rappelé l'importance du travail partenarial pour mener à bien ces projets dont l'objectif final est d'améliorer et de changer la qualité de vie des habitants des quartiers concernés.

Lancé en 2014, le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) vise la transformation profonde de plus de 450 quartiers prioritaires de la politique de la ville en intervenant notamment sur l'habitat et les équipements publics, dans l'objectif de favoriser la mixité des territoires ciblés. Le MEL est un des territoires concernés par le programme.

Il s'articule autour de plusieurs objectifs :

  • Accélérer la transition ;
  • Faire du relogement un projet de vie ;
  • Améliorer l'offre de logement du quartier ;
  • Encourager la mobilité des habitants ;
  • Accompagner les habitants ;
  • Favoriser le développement économique et l'emploi ;
  • Construire de nouveaux logements sociaux ;
  • Construire un cadre de vie renouvelé.

L'avenant signé par la ministre et l'ensemble des partenaires permet d'abonder le financement du projet de 139M€ pour renforcer les opérations à Roubaix et à Lille. Il portera le montant des concours financiers de l'ANRU à 493M€ pour un investissement d'1,3MM€.

La convention de la Métropole européenne de Lille concerne sept projets d’intérêt national (Lille-Concorde, Loos-Les Oliviers, Nouveau Mons-en-Barœul, Tourcoing-La Bourgogne et les 3 projets de Roubaix), et 4 projets d’intérêt régional (Hem, Lille-Aviateurs, Wattignies-Blanc Riez et Wattrelos-Les Villas). Concrètement, ce partenariat permettra de démolir et construire 3 900 logements sociaux, d'en réhabiliter 3 400 et de réaménager les abords de 4 000 logements.