Actualités

Nadia Hai, ministre chargée de la Ville, en visite dans le Nord

 
 
Nadia Hai, ministre chargée de la Ville, en visite dans le Nord

Nadia Hai, ministre déléguée auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargée de la ville, s’est rendue ce jeudi 10 septembre 2020 dans le Nord dans le cadre du plan France Relance et notamment du soutien au réseau associatif des Quartiers prioritaires de la Ville (QPV).

Dès son arrivée à Lille, ce jeudi 10 septembre 2020, Nadia Hai s’est rendue à l’association « Fou de coudre », située dans le quartier prioritaire de la Ville (QPV) Faubourg de Béthune, accompagnée de Daniel Barnier, préfet délégué pour l’égalité des chances et de Martine Aubry, maire de Lille. Cette association fabrique notamment des masques depuis la fin du confinement et a bénéficié de l’aide exceptionnelle de l’État de soutien aux associations de proximité.

L’association qui compte désormais des bénévoles, dont certains sont devenus salariés, a également pour objectif de réduire les déchets de tissus, en personnalisant des vêtements neufs reçus via des dons d’entreprises locales, mais aussi de particuliers.

La ministre a ensuite visité l’épicerie solidaire « Les quatre saisons » à Loos, dans le quartier prioritaire des Oliveaux, qui a pour but de vendre à des prix très attractifs des denrées alimentaires et des produits de première nécessité issus de dons d’entreprises et de participer à l’objectif « zéro déchets ». L’association a également bénéficié de l’aide exceptionnelle de l’État et a rejoint récemment le dispositif « Territoire zéro chômeurs ».

Enfin, la ministre a conclu son déplacement dans le Nord par un échange avec différentes associations de proximité qui ont toutes contribué à soutenir la population pendant, et après le confinement. Ces associations ont pour but de participer, par exemple, à la lutte contre les violences faites aux femmes, et de venir en aide aux populations en difficulté.

À l’occasion de sa venue à Lille, la ministre a annoncé un plan de 20 millions d’euros pour les associations des quartiers prioritaires.