Actualités

Vigilance orange crues dans le département du Nord

Météo France a placé le département du Nord en vigilance orange crues ce dimanche 28 novembre 2021, 16h00 jusqu’au 29 novembre à 16h00.

> Voir l'article

L’État et le Département du Nord ont conclu un accord départemental de Relance signé par le Premier ministre

 
 
L’État et le Département du Nord ont conclu un accord départemental de Relance signé par le Premier ministre

Face à l’intensité de la crise sanitaire, l’État et le Département du Nord, dans un dialogue étroit et permanent, se sont organisés pour réagir et articuler leurs interventions. Conscients de la nécessité de renforcer durablement la cohésion sociale et la résilience des territoires, ils ont conclu un accord départemental de relance.

Cet accord a été signé par Jean Castex, Premier ministre, et Jean-René Lecerf, président du Conseil départemental du Nord, le 27 mai 2021 à l'hôtel Matignon, en présence de Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, et de Michel Lalande, préfet du Nord.

L'accord s'inscrit dans le cadre du plan de relance national lancé par le Gouvernement en septembre 2020, notamment le soutien aux initiatives locales.

Il décline les priorités convergentes de l’État et du Département du Nord pour agir dans trois domaines :

1- la transition écologique, qui s’inscrit dans la volonté du Gouvernement d’évoluer vers une société décarbonée d’ici 2030.

L’État et le Département se sont ainsi conjointement engagés dans la rénovation énergétique des bâtiments publics, la densification et le renouvellement urbain, la protection et le renforcement de la biodiversité ainsi que le déploiement d’infrastructures et de mobilités vertes.

2- la compétitivité et l’attractivité des territoires nordistes ainsi que la qualité du service public rendu, notamment à la lumière des enseignements de la crise sanitaire.

Ils agissent ainsi de concert pour déployer de nouvelles infrastructures numériques, tout en prévenant ensemble les potentiels freins excluant de la digitalisation.

3- la cohésion sociale et territoriale, en particulier en faveur des territoires et des populations les plus fragiles notamment les jeunes et les personnes précaires.

Ce volet s’articule autour du soutien aux dynamiques territoriales, des actions en faveur de la santé et de la dépendance, de la sauvegarde de l’emploi, de l’insertion et de l’enfance.

    
Le financement des mesures mobilisera 388M€ dont 100M€ de la part de l’État.

Cet accord a été conclu dans la perspective des Contrats de Relance et de Transition Écologique (CRTE) qui seront signés avec le bloc communal et dont les travaux d’élaboration sont en cours de finalisation.

Accord départemental de relance