Actualités

Influenza aviaire - Assouplissement de l’interdiction de la chasse dans un périmètre de 5 kilomètres

 
 
Grippe aviaire - Assouplissement de l’interdiction de chasse 5 kilomètres autour des foyers touchés

Le préfet du Nord assouplit l'interdiction de la pratique de la chasse dans un périmètre de 5 kilomètres autour des élevages ayant été touchés par l'influenza aviaire

Des mesures de protection adoptées en décembre pour contenir la diffusion de l’influenza aviaire

Le virus de l’influenza aviaire circule activement en Europe par l’intermédiaire des oiseaux migrateurs. La France a détecté un premier foyer d’influenza aviaire le 26 novembre 2021 dû à une souche hautement pathogène (IAHP) dans un élevage de poules pondeuses situé sur la commune de Warhem, dans le département du Nord.

En raison de son caractère hautement contagieux et pathogène, de huit foyers avérés dans une zone caractérisée par sa forte concentration d'élevages et de huttes de chasse au gibier d’eau, et de deux cas positifs confirmés dans deux parcs à appelants destinés à la chasse au gibier d’eau et à plumes, Georges-François Leclerc, préfet du Nord a adopté le 9 décembre dernier des mesures de protection sanitaire pour contenir la diffusion du virus.

Pour les élevages, une zone de protection (3 kilomètres autour du foyer) et une zone de surveillance (10 kilomètres) ont été appliquées sur un ensemble de communes limitrophes des communes concernées, interdisant les mouvements et transports d’oiseaux de toute espèce, réglementant les déplacements en provenance et à destination des élevages, et organisant des visites vétérinaires et des prélèvements dans les élevages.

La chasse des gibiers d’eau et des gibiers à plumes a été interdite dans un rayon de 10 kilomètres autour des foyers confirmés, avec une dérogation dans un rayon de 5 à 10 kilomètres pour la chasse au gibier à plumes sans appelants de chasse, avec des appelants déjà présents sur le site pour les chasseurs de catégorie 1, ou avec des appelants transportés ayant fait l’objet d’un prélèvement attestant de leur non-positivité à l’influenza aviaire.

Par ces mesures, le préfet du Nord a souhaité préserver les impératifs de santé de la faune sauvage et aviaire et les intérêts des professionnels de l’élevage, tout en permettant le maintien des activités de chasse les moins risquées au regard de ces impératifs.

Une amélioration de la situation sanitaire permettant la levée progressive des zones de protection et de surveillance concernant les élevages et un assouplissement de l’interdiction de chasse au gibier d’eau et à plumes dans le périmètre de 5 kilomètres autour des foyers détectés d’influenza

La fin de la période maximale d’incubation de 14 jours, l’absence de nouveau cas, et les résultats favorables des prélèvements réalisés sur les volailles dans les élevages de la zone, ont permis au préfet d’organiser, par deux arrêtés préfectoraux des 4 et 5 janvier 2022, la levée progressive entre le 04 et le 11 janvier des zones de protection pour les élevages, et entre le 13 et le 20 janvier des zones de surveillance, sous réserve qu’aucune nouvelle suspicion ne soit constatée et qu'aucune analyse de contrôle ne revienne positive.

Cette situation favorable permet également au préfet d’assouplir l’interdiction de la pratique de la chasse dans les zones concernées. Par arrêté du 14 janvier 2022, le préfet a supprimé la zone de 5 kilomètres autour des foyers confirmés dans laquelle la chasse au gibier d’eau et à plumes était interdite sans dérogation. Cet arrêté maintient la zone de 10 kilomètres autour des cas confirmés dans laquelle la chasse n’est autorisée que sous réserve de respecter l’une des trois conditions suivantes :

  • chasse sans appelants ;
  • chasse avec appelants transportés ayant fait l’objet d’un prélèvement moins de 48h auparavant attestant de leur non-positivité à l’influenza aviaire ;
  • chasse avec appelants déjà sur le site de chasse pour les chasseurs de catégorie 1.

> Arrêté influenza aviaire assouplissement chasse 5 kms - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,99 Mb