Actualités

Vigilance orange : crues de certains cours d’eau dans le Nord

Météo France a placé le Nord en vigilance orange crues depuis le dimanche 28 novembre 2021 16h00 et ce jusqu’au mercredi 1er décembre à 16h00.

> Voir l'article

France Relance - Olivier Dussopt installe le Comité départemental de sortie de crise

 
 
France Relance - Olivier Dussopt installe le Comité départemental de sortie de crise

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics, s'est rendu ce vendredi 24 septembre à Lille et Roubaix, dans le cadre du déploiement du plan France Relance engagé par le Gouvernement pour accompagner et transformer le territoire à la suite de la crise sanitaire.

Installation du comité départemental de sortie de crise

L’État a déployé plus de 380 millions d’euros (M€) de subventions dans le Nord au bénéfice des collectivités territoriales, entreprises, associations, particuliers et administrations pour accélérer la transition écologique, améliorer la compétitivité des entreprises, renforcer les compétences et développer tous les territoires.
De manière complémentaire aux moyens exceptionnels mobilisés dans le cadre de France relance pour redresser rapidement et durablement l’économie française, les mesures d’urgence prises dans le contexte de l’épidémie de covid-19 pour soutenir les professionnels et les salariés (fonds de solidarité à hauteur de 871 M€ non remboursables, non imposables pour plus de 52 000 entreprises ; 4 746 M€ de prêts garantis par l’État ; 258 M€ de créances fiscales reportées, 67 M€ d’exonération de cotisations sociales; dispositif de chômage partiel ; médiation des entreprises...) évoluent.
Lors de son déplacement, le ministre s'est d'abord rendu en préfecture du Nord à Lille, où il a été accueilli par Simon Fétet, secrétaire général de la préfecture. Il y a présidé l’installation du comité départemental de sortie de crise, qui réunit l’ensemble des acteurs, notamment les représentants des professions du chiffre et du droit, les institutions financières, les fédérations d’entreprises, les organismes consulaires ainsi que des représentants de l’État.

Ce dispositif a pour objectif de favoriser le partage d’informations sur la situation économique locale en vue d’accompagner les entreprises dans la sortie de crise économique : outils de détection des difficultés, supports d’information, accompagnement personnalisé…

Étaient également présents Raymond Yeddou, sous-préfet de l'arrondissement de Cambrai, Brigitte Liso, députée du Nord, Catherine Osson, députée du Nord, Charlotte Parmentier-Lecocq, députée du Nord, Frédéric Marchand, sénateur, Christian Poiret, président du Département du Nord, Bernard Haesebroeck, vice-président « Économie et emploi, recherche, enseignement supérieur » de la MEL, Joffrey Zbierski, président de l’Association des maires du Nord, Frank Mordacq, directeur régional des Finances Publiques, Stéphanie Robert, représentante 2nd Souffle, Eric Talpe, comité régional de la fédération bancaire, Vincent Labis, conseil national des ddministrateurs judiciaires et mandataires judiciaires (HDF), maître Thibaut Houze de l'Aunoit, greffier du Tribunal de Commerce de Lille, Jean-François Krummenacker, président du Tribunal de Commerce de Douai, Bjorn Desmet, directeur de la direction régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt, Yannick Jeannin, chef du Seer, représentant de la DREETS.

Le Fonds d'accélération des investissements industriels soutient les entreprises

Olivier Dussopt a également visité l’École de production industrielle de couture et confection de Roubaix, lauréate du fonds d’investissement industriel dans les territoires pour un montant de subvention de 234 000 € pour un investissement de 468 100 €. Cette école a pour objectif de répondre au besoin de main d’œuvre des entreprises de confection textile locales et de soutenir le renouveau d'une filière textile française désirable, durable et engagée en accompagnant des jeunes fragilisés vers une insertion sociale et professionnelle réussie. Pour cela, elle réconcilie l'entreprise et l’école grâce à la pédagogie originale des écoles de production, reconnue et soutenue par l’État.

Une visite de l'atelier machines à coudre et machines à repasser a été effectuée, puis le ministre a échangé avec des entreprises, futures clientes et recruteurs des personnes formées par l'école.

Cette entreprise nouvellement implantée, a bénéficié de crédits dans le cadre du Fonds d'accélération des investissements industriels dans les territoires du dispositif Territoires d'industrie du plan France Relance.