Actualités

Énergie - Emmanuelle Wargon dans les Hauts-de-France pour préparer l'opération de conversion du réseau de gaz naturel de la région

 
 
Emmanuelle Wargon à Cambrai dans le cadre de la conversion du réseau de gaz naturel de la région

Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire s’est rendue à Cambrai le jeudi 21 février 2019. La secrétaire d’État a été accueillie par Thierry Hegay, sous-préfet de Cambrai, Guy Bricout, député, Nathalie Drobinoha, conseillère régionale, Nicolas Siegler, conseiller départemental, François-Xavier Villain, maire de Cambrai, Alexandra Perdrix, déléguée Interventions Exploitation Maintenance Nord - Pas-de-Calais chez GRDF et Laurent Hubert, directeur du projet chez GRDF.

D’ici 2029, l’ensemble de la région Hauts-de-France va, en effet, connaître un changement de fournisseur de gaz : 1,3 million de consommateurs de gaz naturel dans la région seront concernés par l’opération de conversion du réseau de gaz B au gaz H.

Les contrats d’approvisionnement de la France en gaz naturel issu des Pays-Bas (champ de Groningue) ne seront plus renouvelés à partir de 2029, en raison d’une baisse de la production de ce gisement. Celui-ci fournit du gaz B (Bas pouvoir calorifique), distribué uniquement dans les Hauts-de-France, alors que le reste de la France est approvisionné en gaz H (Haut pouvoir calorifique), en provenance de la mer du Nord, de la Russie et de l’Algérie.

Ce changement va nécessiter l’adaptation du réseau et des appareils fonctionnant au gaz (chaudières, chauffe-eau) de l’ensemble des consommateurs de la région. Un technicien devra passer chez les particuliers pour procéder à cette adaptation. L’opération sera réalisée de manière progressive sur les dix prochaines années.

En cas de nécessité de changement de chaudières (estimé à environ 3 % du parc), des aides financières pourront être allouées aux propriétaires. Un décret a été publié en ce sens ce mercredi 20 février au Journal officiel (décret n°2019-114 du 20 février 2019 ).

La première phase de l’opération, qui commence, concerne 47 communes des secteurs de Doullens, Gravelines, Grande-Synthe et Dunkerque.

Dans cette optique, la ministre a participé, en préfecture du Pas-de-Calais, à Arras, à une réunion d’information avec des élus des collectivités concernées.

Dans la continuité de cette réunion, la secrétaire d'Etat s’est rendue à Cambrai pour une visite du centre de formation aux interventions gaz B. Ce plateau d’entraînement GrdF, d’environ 1 000m², est un outil pédagogique qui permet des formations conjointes entre pompiers et gaziers pour optimiser leurs actions lors des interventions d’urgence sur le réseau gaz. L'objectif étant d'assurer une bonne coordination des actions pour intervenir le plus rapidement possible et ainsi protéger les personnes et les biens.

Au travers du contrôle, de l’accompagnement et d’aides financières, l’État met ainsi en place les conditions de succès de ce changement.