Actualités

Sécurité estivale - Le sous-préfet de Douai participe au contrôle du centre de vacances et de loisirs de Waziers

 
 
Sécurité estivale - Contrôle du centre de vacances et de loisirs de Waziers en présence du sous-préfet de Douai

Jacques Destouches, sous-préfet de l'arrondissement de Douai, a participé, le vendredi 4 août 2017, au contrôle programmé par la direction départementale de la cohésion sociale (DDCSdirection départementale de la cohésion sociale) du centre de vacances et de loisirs de Waziers, situé au centre social Henri Martel, en présence de Jacques Michon, maire de Waziers.

Ce centre aéré sans hébergement a une capacité d'accueil de 600 enfants, dont 100 de moins de 6 ans, et fonctionne l'après-midi de 14 heures à 18 heures. De nombreuses activités de loisirs y sont organisées en interne et en externe. La majorité des animateurs sont connus de la commune et sont, pour la plupart, des Waziérois. Le contrôle s'est bien déroulé, et aucune difficulté particulière n'a été relevée.

Placée sous le contrôle de l’État, l’activité des accueils collectifs de mineurs (ACM) est très concentrée sur la période des vacances scolaires d’été. En 2016, le département du Nord a accueilli plus de 3 432 ACM, dont 977 accueils sans hébergement (y compris les activités périscolaires), 357 accueils avec hébergement et 98 accueils de scoutisme. L'arrondissement de Douai compte, quant à lui, 65 organisateurs d'ACM (51 collectivités et 14 associations).

Un plan départemental pour la protection des mineurs

Pour mener à bien sa mission de protection des jeunes en ACM, Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord a défini un plan départemental de protection des mineurs. Ce plan mobilise la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS), avec la participation de la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) et, pour le contrôle des établissements d’activités physiques et sportives (APS), de la direction départementale de la protection des populations (DDPP).

Pour en savoir plus sur les contrôles, par l'Etat, des accueils collectifs de mineurs.