Actualités

Bien circuler en trottinette électrique, gyropode ou autre engin de déplacement personnel motorisé

 
 
Bien circuler en trottinette électrique, gyropode ou autre engin de déplacement personnel motorisé

Rappels sur la la circulation en trottinette électrique, gyropode ou autre engin de déplacement personnel motorisé.

Les engins de déplacement personnel motorisé (EDPM) : trottinette électrique, monoroue, gyropode, hoverboard, etc...

Afin de garantir une circulation apaisée entre les différents usagers, les engins de déplacement personnel motorisé font l'objet d'une réglementation qui leur est propre.

Les règles de circulation et de stationnement en ville et hors agglomération

La réglementation définit :

En agglomération:

- obligation d'emprunter les bandes et les pistes cyclables quand il y en a ;

- à défaut, autorisation de rouler seulement sur les voies limitées à 50km/h ou moins ;

- stationnement permis sur les trottoirs, à condition de ne pas gêner les piétons et d'assurer leur sécurité.

Il est strictement interdit de rouler sur les trottoirs.

Hors agglomération:

- obligation d'emprunter les voies vertes et les pistes cyclables.

Le non-respect des règles de circulation ou le transport d'un passager peut entraîner une amende forfaitaire de 35 euros.

Une amende forfaitaire de 135€ peut-être appliquées en cas de circulation sur un trottoir ou la la conduite d'un EDPM débridé.

L'équipement du conducteur

Tous les EDPM en circulation doivent répondre aux critères techniques de sécurité fixés par la réglementation. Au 1er juillet 2020, tous doivent posséder :

- un système de freinage efficace ;

- des feux de position à l'avant et à l'arrière ;

- des catadioptres (dispositif réfléchissant) à l'arrière et de chaque côté ;

- un avertisseur sonore.

Les caractéristiques techniques des EDPM

Tout EDPM doit être bridé à 25km/h maximum. Les propriétaires doivent se renseigner auprès du constructeur ou du revendeur pour faire modifier leur engin si nécessaire. Une amende forfaitaire est applicable en cas de conduite d'un EDPM non bridé à 25km/h par le constructeur.

Adopter une conduite responsable et les bons comportements

Les utilisateurs d'EPDM (comme l'ensemble des usagers de la route !) sont tenus d'adopter une conduite responsable assurant leur sécurité et celle des autres.

Il est primordial de respecter strictement le code de la route et d'adopter un comportement prudent en toutes circonstances : anticiper les dangers, adapter votre vitesse, respecter les autres usagers ...

Ainsi il est interdit de :

- transporter un ou plusieurs passagers ;

- transporter des marchandises ;

- porter un casque audio, une oreillette ou un kit mains-libres.

Le téléphone tenu en main est également interdit.

Il est obligatoire de :

- avoir au moins 12 ans pour conduire un EDPM ;

- porter des vêtements ou équipements rétro-réfléchissants la nuit : gilet haute visibilité, brassards ou sac à dos réfléchissants...

Ce qui est hautement recommandé :

- porter un casque adapté et attaché (les modèles pour vélo urbain conviennent aux EDPM) est fortement recommandé ;

- porter des vêtements ou des accessoires rétro-réfléchissants en toutes circonstances.

Quid de l'assurance?

Une assurance de responsabilité civile est obligatoire pour couvrir les éventuels dommages matériels ou corporels que l'usager pourrait occasionner à un tiers avec son EDPM. Contactez votre assurance pour plus de renseignements.

Les opérateurs de trottinettes en libre service ont l'obligation légale de souscrire à une assurance couvrant leurs engins et les utilisateurs.

Enfin, s'agissant des engins sans moteur (trottinettes, skateboards et rollers non motorisés), ils sont autorisés à circuler sur les trottoirs et dans les espaces piétonniers, à condition de rouler au pas et de respecter la sécurité des autres usagers.

Consulter les règles EDPM pour un usage sécurisé :

> Dépliant EDPM - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,55 Mb

  

Pour plus d'informations : https://www.securite-routiere.gouv.fr/