Politique de la ville

A Mons-en-Barœul, l’association « La cabane dans les arbres » permet aux habitants du QPV « Nouveau-Mons – Les Sarts – Dombrowski » de créer leur propre jeu de société

 
 
« La cabane dans les arbres » permet aux habitants du QPV de créer leur propre jeu de société

A Mons-en-Barœul, l’association « La cabane dans les arbres » propose des temps de soutien à la parentalité dans le quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) « Nouveau-Mons – Les Sarts – Dombrowski » depuis 2013. « La cabane dans les arbres » est un lieu ressource bien identifié par les familles, des plus petits aux plus grands.

L’esprit participatif qui l’anime, porté en grande partie par les familles du quartier, a permis de faire émerger un projet original de création de jeu de société baptisé « C’est quand qu’on joue ? » soutenu par l’État dans le cadre du plan « Quartiers d’automne ».

Ainsi, tous les samedis matin, se sont tenus des ateliers de création de jeu de société encadrés par des accueillantes salariées et bénévoles ainsi que par une intervenante spécialisée. Ces ateliers ont permis aux familles de jouer ensemble puis de participer à la création de jeux de société autour du thème de la mer.

Lucy, 6 ans, est ravie : « Je suis trop contente d’avoir fabriqué mon jeu de pirates, j’ai même pu le montrer à mes cousins, mais j’ai perdu ! ».

Outre les jeux de société, les valeurs qu’ils portent sont également emmenées au domicile des familles : partage, convivialité, coopération, respect.

Hinde, 34 ans, le confirme : « Les jeux de société, c’est d’abord pour moi le plaisir de jouer, de créer des liens, de se réunir autour d’une table. Ça renforce la complicité avec mes filles ». Cindy, 29 ans, est particulièrement fière : « Jouer aux jeux de société me permet de passer un temps différent avec ma fille. Ça nous change de la routine à la maison, c’est agréable. Le fait d’avoir fabriqué le jeu nous- mêmes est gratifiant, nous sommes fières de le montrer à notre entourage ».

Lorsque les conditions sanitaires le permettront, un temps fort sera organisé sur le littoral dunkerquois. Les familles passeront un week-end à l’occasion duquel une soirée d’amusement avec tous les jeux confectionnés sera proposée. Elles participeront également à des temps de relaxation en famille ou de sensibilisation à l’environnement et à des escapades revigorantes sur la plage.

Et Khadidja, 27 ans, de conclure : « Amener nos jeux à la maison, c’est amener un bout de notre chère Cabane… On en fait profiter toute la famille ».