Politique de la ville

« Eden 2038 », un conte d'anticipation réalisé par des tourquennois issus de quartiers prioritaires de la politique de la ville

 
 
« Eden 2038 », un conte d'anticipation réalisé par des tourquennois issus de quartiers prioritaires

« Eden 2038 », un conte d'anticipation réalisé avec des habitants du quartier des « Piats » et du « Virolois » de Tourcoing, a été sélectionné pour concourir à « Welcome to #10 », dans le cadre de la 19e édition du Festival international du court métrage de Lille, qui s’est déroulé du 21 au 29 septembre 2019.

De mai 2018 à février 2019, l’association ARCANE a proposé au collectif d’habitants des Piats un projet culturel pour qu’ils expriment leur rapport au quartier et réalisent, sur place, un court-métrage, aidés de la réalisatrice Aline Capelle.

Celui-ci s’est construit autour du Tiers Lieu « Utopiats » porté par La Maison, maison des Jeunes et de la Culture (MJC) et centre social, qui impulse une dynamique de développement social autour de la gouvernance des habitants, de l’économie circulaire et collaborative, des pratiques éco-citoyennes et de l’inclusion numérique.

Quinze personnes se sont prêtées au jeu avec enthousiasme et ont imaginé un conte philosophique à partir de situations vécues : un projet de lombricomposteur à Utopiats, la dégradation des espaces verts, ainsi que la nécessité de se mobiliser pour améliorer la qualité de vie dans le quartier. Ainsi est né « Eden 2038 ».

Cette équipe iconoclaste est à l’image des habitants du quartier des Piats et reflète la richesse du « co-living » tel qu’il est développé à Utopiats. Parmi les acteurs, Makhlouf, un ancien du quartier vigilant, retraité du textile, qui inspire le respect à tous. Angélique une jeune mère célibataire qui éduque ses deux enfants avec tendresse et fermeté. Hakim, jeune homme au passé judiciaire qui aborde sa vie d’adulte avec la volonté assumée de construire un nouveau projet de vie. Murielle, une grand-mère italienne qui s’occupe de ses trois petites filles et se mobilise dès que l’occasion se présente. Jean-Baptiste, ancien artisan qui vient de la Marlière et joue un shaman hors pair. Pierre, étudiant en médecine qui passe deux heures par jour dans le métro pour rejoindre le campus. Magalie, mère célibataire qui met l’éducation de sa fille au premier plan. Benadji, un retraité discret mais d’une bonne humeur à toute épreuve. Et enfin tous les enfants, dont la spontanéité crève l’écran. Le travail de l’image, de la musique et la mise en scène d’Aline Capelle permet de capter l’essentiel et d’aller au-delà des représentations et des stéréotypes véhiculés sur les habitants des quartiers prioritaires en politique de la ville.

De par la richesse du projet, le pari est gagnant. Le film « Eden 2038 » a été présenté au Fresnoy en ouverture d’une soirée du collectif 3CiT (Ciné, Cité Citoyen Tourcoing) où était projeté «  Les Invisibles » en présence des acteurs du film de Louis Julien Petit. Les habitants des Piats ont pu présenter « Eden 2038 » et prendre la parole devant la salle du Fresnoy et 150 spectateurs.

Financé avec les crédits du contrat de ville, ce travail collectif s'est vu récompensé par une sélection avec 11 autres films au concours « Welcome to #10 », organisé dans le cadre du Festival International du Court Métrage. Le film a été projeté le samedi 21 septembre 2019 au Théâtre Sébastopol à Lille.