Publications mensuelles

 

Les données présentées dans le baromètre reposent sur la collecte des données d’accidentologie délivrées par les différentes forces de l’ordre. Tout accident corporel de la circulation routière fait ainsi l'objet de l’établissement d’un bulletin d’analyse d’accident corporel (BAAC) rempli par les Forces de l’Ordre.
Ce bulletin recense les données les plus complètes possibles sur l’accident, suivant quatre rubriques permettant d’en analyser les circonstances : les caractéristiques de l’accident (localisation, date, conditions atmosphériques...), les lieux de l’accident, les véhicules impliqués dans l’accident, les usagers impliqués.

Qu'est-ce qu'un accident ?

Un accident corporel de la circulation routière :
- provoque au moins une victime (personne décédée ou nécessitant des soins médicaux),
- survient sur une voie ouverte à la circulation publique,
- implique au moins un véhicule,
- en excluant les actes volontaires (homicides volontaires, suicides) et les catastrophes naturelles.

Un accident corporel implique un certain nombre d’usagers. Parmi les impliqués, on distingue notamment :
- les personnes tuées (personnes décédées sur le coup ou dans les 30 jours qui suivent l’accident),
- les blessés hospitalisés (victimes admises comme patients dans un hôpital plus de 24 heures).

 

Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR)