France Relance : Deuxième jeudi de la relance dans le Nord

 
 
France Relance : Deuxième jeudi de la relance dans le Nord

Chaque premier jeudi du mois, une journée régionale France Relance permet de mettre en lumière les opérations concrètes lancées grâce au plan de relance dans les territoires. Ce mois-ci, en région Hauts-de-France, ce sont 11 nouvelles entreprises lauréates, qui se sont ajoutées aux 9 annoncées le mois dernier, et vont ainsi pouvoir bénéficier du « fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires ».

Dans le département du Nord, ce jeudi 3 décembre 2020, Daniel Barnier, préfet délégué pour l’égalité des chances, et l’ensemble des sous-préfets d’arrondissements se sont ainsi mobilisés pour faire du plan France Relance une réalité et un succès, en se rendant sur les sites du département bénéficiant de ce dispositif.

Qu’est-ce que France Relance ?

Le 3 septembre, le Gouvernement a lancé un plan de relance historique de 100 milliards d’euros pour redresser durablement l’économie française et créer de nouveaux emplois.

L’objectif de ce plan est de transformer l’économie en investissant prioritairement dans les domaines les plus porteurs et faire en sorte que la France puisse retrouver son niveau économique d’avant crise dans deux ans.

Certaines mesures ont déjà été adoptées dans le cadre de la troisième loi de finances rectificative et les mesures du plan entrent en vigueur progressivement jusqu’en 2022.

 

Arrondissement de Lille :

Nicolas Ventre, sous-préfet, secrétaire général adjoint de la préfecture du Nord, à Bachy.

Nicolas Ventre, sous-préfet, secrétaire général adjoint de la préfecture du Nord, s’est rendu ce jeudi en mairie de Bachy pour faire le bilan sur les opérations financées au titre de la dotation de soutien à l'investissement local (DSIL) exceptionnelle dans le cadre du plan de relance. Il s’est ensuite rendu dans le centre-bourg de la commune pour évoquer le projet d’aménagement, accompagné de Philippe Delcourt, maire de Bachy.

3

Johanna Buchter, sous-préfète pour Roubaix, à la mission locale et au lycée professionnel Turgot de Roubaix

Johanna Buchter s’est rendue à la mission locale de Roubaix pour participer à une séance d'orientation vers les contrats d'apprentissage de jeunes dans les domaines de la cuisine, de la vente et de la boucherie. La séance s’est effectuée en partenariat avec la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA).

La sous-préfète a ensuite participé à une séquence de présentation de l'obligation de formation de 16 à 18 ans lors de la réunion de la plate-forme de suivi et d'appui aux décrocheurs du bassin de Roubaix-Tourcoing.

Simon Fetet, sous-préfet de l’arrondissement de Lille, en déplacement à Hem

Simon Fetet, sous-préfet de l’arrondissement de Lille, secrétaire général de la préfecture du Nord, s’est rendu, le jeudi 3 décembre, à la ferme Braquaval de Hem. La ferme est désormais dédiée à l’accueil de petites entreprises et à l’économie sociale et solidaire. L’occasion pour le sous-préfet de visiter les travaux d’aménagements de la ferme mais aussi de s’entretenir et d’échanger avec les commerçants présents sur le site.

1

Arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe :

Corinne Simon, sous-préfète d’Avesnes-sur-Helpe s’est rendue à Avesnelles et à Ohain.

À l’agence Pôle emploi d’Avesnelles, la sous-préfète a assisté à une présentation des mesures d'accompagnement de l'apprentissage dans le cadre du plan de relance. À l’issue de cette présentation, un employeur et un apprenti ont pris la parole pour apporter leurs témoignages. Elle a pu y signer un Contrat Initiative emploi (CIE) entre l’entreprise « Eco Construction » et un jeune.

Puis, la sous-préfète s’est rendue en mairie d’Ohain pour visiter le projet de rénovation et de réaménagement du centre-bourg financé par la dotation de soutien à l'investissement local (DSIL) exceptionnelle dans le cadre du dispositif France Relance.

Arrondissement de Cambrai :

Ce jeudi, Raymond Yeddou, sous-préfet de Cambrai s’est rendu à Haussy, Saint-Python et Cambrai.

Dans un premier temps, le sous-préfet a visité les chantiers de construction et de rénovation d'une maison de santé pluridisciplinaire (place Jean Jaurès) à Haussy. Ce projet a bénéficié des aides de l’État pour un montant de 418 665 euros dont 142 197 euros au titre du plan de relance.

Le projet de réhabilitation du « Mille Club » (rue Louis Richard) lui a ensuite été présenté. Ce projet bénéficie des aides de l’État pour un montant de 32 194 euros, soit 40 % de financement.

Le sous-préfet s’est ensuite rendu à la mairie de Saint-Python pour rencontrer le maire de la commune et affirmer l’engagement de l’Etat dans le financement d’une partie des travaux de rénovation de la façade de la mairie (60 % des financements proviennent de l’État, soit un montant de 30 679 euros).

Raymond Yeddou a clôturé ce deuxième jeudi de la relance à la Cathédrale de Cambrai, où il a visité le chantier de restauration des vitraux et décors de la cathédrale. L’État participera au financement du chantier à hauteur de 1,1 million d’euros dans le cadre du plan « Cathédrale » mis en place par le ministère de la Culture.

Arrondissement de Douai :

Jacques Destouches, sous-préfet de Douai, s’est rendu à Aniche, Lauwin-Plancke et Douai.

Le sous-préfet a, tout d’abord, assisté à une présentation du dispositif « Emplois Francs » en sous-préfecture, et à la signature de plusieurs contrats, aux côtés de Pôle emploi et de la mission locale du Douaisis, dans le cadre du plan « #1jeune#1solution ».

Le sous-préfet s’est ensuite rendu à Aniche pour visiter l’entreprise AGC Automotive, spécialisée dans le façonnage et la transformation de verre plat. Dans le cadre du fonds de soutien à la filière automobile, l’entreprise a pu bénéficier d’une aide de 800 000 euros de la part de l’État.

Pour finir, Jacques Destouches s’est rendu à l’école Jules Ferry de Lauwin-Planque sur le chantier de construction d’une salle d’évolution sportive et du restaurant scolaire financé par la dotation de soutien à l’investissement local.

Arrondissement de Dunkerque :

Hervé Tourmente, sous-préfet de Dunkerque en déplacement à Grande-Synthe.

Après avoir visualisé les travaux d’aménagement d’une voie verte pour le quartier du Moulin, à Grande-Synthe, le sous-préfet s’est rendu à l’agence Pôle emploi de Grande-Synthe pour participer à la signature de contrats « Emplois Francs » à destination des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville, dans le cadre du plan « #1jeune1solution. »

Arrondissement de Valenciennes :

Michel Chpilevsky, sous-préfet de Valenciennes à Flines-lez-Mortagne, Denain, Saint-Saulve et Valenciennes

Le sous-préfet a débuté ce deuxième jeudi France Relance à Flines-lez-Mortagne, où il a participé à la pose de la première pierre du chantier de rénovation de l’école élémentaire, qui a bénéficié d'un soutien financier de la part de l’État dans le cadre du plan France Relance pour un montant de 532 000 euros.

Michel Chpilevsky est ensuite allé à Denain, à l’agence Pôle emploi, pour participer à la signature de quatre contrats « Emplois Francs » avec le cinéma Mégarama de Denain dans le cadre du plan de relance « #1jeune1solution ».

Puis il a participé, en sous-préfecture, en lien avec la mission locale des jeunes du Valenciennois, à la signature de deux parcours emploi compétences (PEC), d'un contrat d'apprentissage et d'un contrat « Garantie Jeune ».

Le sous-préfet s’est ensuite rendu à Saint-Saulve, au centre de formation d'apprentis, où il a pu échanger avec les jeunes en contrat d’apprentissage et signer quatre contrats d’apprentissage.

Cette journée s’est conclue par la signature, à l’agence Pôle emploi de Valenciennes, de deux contrats « Emplois Francs » avec les entreprises COMDATA et MTS, toujours dans le cadre du plan relance « #1jeune1solution ».