Archives 2014

Arrivée officielle du premier train Régio 2N sur le réseau TER Nord - Pas-de-Calais

 
 
Arrivée officielle du premier train Régio 2N sur le réseau TER Nord - Pas-de-Calais

© Dominique Bokalo / Conseil régional Nord - Pas-de-Calais

Jean-François Cordet, préfet de la région Nord - Pas-de-Calais a participé le lundi 22 septembre à l'arrivée officielle du premier train Régio 2N à la gare Lille-Flandres.

A cette occasion, le préfet s'est félicité de cette avancée concrète qui concourt à l'ambition conjointe de l'Etat et du Conseil régional qui est de doubler entre 2006 et 2020 le nombre d'usagers régionaux du ferroviaire.

Cette arrivée a une tonalité particulière pour le Nord - Pas-de-Calais qui est la 1ère région ferroviaire de France et la 3ème au niveau mondial. Elle emploie 10 000 personnes dans ce secteur pour un chiffre d’affaires annuel d’un milliard d’euros.

Le préfet se réjouit de l'arrivée de ce nouveau Regio 2N, ainsi que de toutes les autres opérations visant à rendre la gare de Lille-Flandres plus attractive (le parc vélos, l'aménagement de l'espace gare... ) parce qu’elles sont de nature à convaincre encore plus de voyageurs d'utiliser les trains régionaux, et par diffusion, les transports collectifs, mais aussi parce qu’elles confortent la place de la région Nord - Pas-de-Calais, en matière ferroviaire et offrent des perspectives d’emplois et de développement économique.

Ce déploiement s’inscrit dans le prolongement de la stratégie d'augmentation de capacité de la gare de Lille-Flandres, qui a été un des projets phares du contrat de projets Etat-Région pour la période 2007-2013, soutenus par l’Etat à hauteur de 8,35 millions d'euros et qui a permis de moderniser les infrastructures de Lille-Flandres et d'assurer l'accueil d'un nombre plus important de TER et de trains à grande vitesse.

L'achat de ces nouvelles rames s'inscrit dans la droite ligne de la politique de l’Etat qui vise à privilégier les déplacements quotidiens des Français tout en favorisant les modes de transport alternatifs à la route. Décharger les zones encombrées, améliorer les conditions de sécurité, la régularité et le confort des transports du quotidien, pour accroître la qualité de vie, sont des priorités affichées du gouvernement. Elles permettront de relier la gare de Lille-Flandres qui est au cœur d'un nœud ferroviaire de première importance. En effet, 80% des 50 000 voyageurs quotidiens utilisant le réseau TER convergent vers Lille. La gare de Lille-Flandres est le siège d'une très forte densité de trafic : 500 circulations/jour, 28 trains en heure de pointe, 19 000 000 voyageurs/an, soit 65% des voyageurs Nord - Pas-de-Calais, qui en font le premier pôle voyageurs de la région.

JFC et le train régio2N

© Dominique Bokalo / Conseil régional Nord - Pas-de-Calais

La rame régio2N

© Dominique Bokalo / Conseil régional Nord - Pas-de-Calais