Archives 2014

3 juin 2014 - Installation du comité régional de la filière ferroviaire de la région Nord - Pas-de-Calais

 
 
Installation du CRFF

Dominique Bur, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais, et Pierre de Saintignon, 1er vice-président du Conseil régional, ont installé le comité régional de la filière ferroviairele mardi 3 juin, en présence de Gilles Kern, président du pôle d’excellence ferroviaire.

L’enjeu régional est de structurer une filière ferroviaire industrielle pérenne et solidaire.

L’objectif de ce comité régional est de réunir l’ensemble des acteurs régionaux du ferroviaire et de travailler ainsi à la coordination de leurs actions. La région Nord – Pas-de-Calais bénéficie d’un écosystème unique avec des entreprises (équipementiers leaders et petites entreprises spécialisées) regroupées au sein d'un cluster : l'association des industries ferroviaires Nord - Pas-de-Calais - Picardie (AIF). Le technopôle Transalley est un centre d’essais où l'on retrouve sur un même territoire des laboratoires de recherche, des organismes certificateurs, des organismes de formation, un pôle de compétitivité i-Trans, un institut de recherche technologique (Railenium)... Le partenariat État, collectivités et acteurs de la filière doit permettre de faire face à un marché international en croissance et de conquérir des marchés à l’export.

Le préfet a souligné à cette occasion qu’« améliorer la structuration de la filière ferroviaire régionale, c’est favoriser le développement des technologies de demain et, par conséquent, soutenir la création d’emplois en région ».

Le vice-président du Conseil régional a insisté sur la « nécessité de mobiliser l’ensemble des parties prenantes (constructeurs, équipementiers, partenaires sociaux, territoires) pour améliorer l’articulation entre conquérir des marchés mondiaux et en faire bénéficier les entreprises régionales »

Le Nord – Pas-de-Calais est la seule région qui a pris la décision de décliner son propre comité de filière ferroviaire pour s’affirmer comme une terre d’excellence du ferroviaire et un leader reconnu dans ce domaine, d’autant plus que l'État s'est engagé, dans ce secteur, sur un important volume de commandes publiques. La région et ses industriels doivent se mobiliser pour développer une génération de TGVTrain à grande vitesse plus compétitifs avant 2018.

Le ferroviaire régional représente 18 % du chiffre d’affaires européen de la construction de matériel roulant, 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires, 7 600 emplois, une centaine d’entreprises,...

Retrouvez ci-dessous la brochure de présentation du comité régional de la filière ferroviaire :

> Brochure de présentation - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,05 Mb