Appel à candidature aux fonctions de lieutenant de louveterie dans le département du Nord

 
 
Appel à candidature aux fonctions de lieutenant de louveterie dans le département du Nord

La direction départementale des territoires et de la mer du Nord lance un appel à candidature pour recruter deux lieutenants de louveterie sur les cantons de DOUAI et AUCHY-LEZ-ORCHIES (Circonscription n°6), pour la période du 4 février 2022 au 31 décembre 2024 et les cantons d’AULNOYE-AYMERIES et MAUBEUGE ainsi que les communes de Aibes, Beaufort, Berelles, Beugnies, Bousignies-sur-Roc, Cerfontaine, Choisies, Colleret, Cousolre, Damousies, Dimechaux, Dimont, Dourlers, Eccles, Eclaibes, Floursies, Hautmont, Hestrud, Lez-Fontaine, Limont-Fontaine, Obrechies, Quievelon, Recquignies, Rousies, Saint-Aubin, Saint-Rémy-du-Nord, Sars-Poteries, Semousies, Solre-le-Château, Solrinnes, Wattignies-la-Victoire (Circonscription n°14), pour la période du 21 avril 2022 au 31 décembre 2024.

Présentation de la fonction

La mission principale des lieutenants de louveterie est la mise en œuvre d’opérations de régulation des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts, ordonnée par l’administration. Ils peuvent également constater les infractions à la police de la chasse qu’ils sont en situation de relever.

A ce titre, les lieutenants de louveterie sont des collaborateurs bénévoles de l’administration, nommés par le préfet et placés sous l’autorité du directeur départemental des territoires et de la mer (DDTM). Ils doivent toujours être munis, dans l’exercice de leurs fonctions, de leur commission et d’un insigne spécial justifiant leur qualité. Le lieutenant de louveterie est en outre, un conseiller technique du préfet dans son domaine de compétence.

Conditions de nomination
  • disposer de la nationalité française et jouir de ses droits civiques ;
  • être âgé de moins de 75 ans au 31 décembre 2024 ;
  • résider dans le département ou dans un canton limitrophe ;
  • être titulaire d’un permis de chasser depuis au moins 5 ans,l’année de leur nomination ;
  • ne pas avoir fait l’objet de condamnation pénale en matière de chasse, pêche et de protection de la nature ;
  • s’engager à porter les signes distinctifs de la fonction ainsi qu’une tenue correcte et compatible avec les actions de terrain ;
  • ne pas exercer directement ou indirectement des activités commerciales liées à la chasse ;
  • ne pas exercer d’activité pouvant entraîner des conflits d’intérêt ou une incompatibilité légale avec les missions de lieutenant de louveterie (agent chargé de la police de la chasse, garde particulier sur sa circonscription, président et salariés de la FDC,…) ;
  • être en mesure d’assumer les charges financières liées à la fonction de lieutenant de louveterie au regard des moyens matériels à mobiliser ;
  • s'engager à entretenir à ses frais, notamment en fonction des usages locaux, soit un minimum de 4 chiens courants réservés exclusivement à la chasse du sanglier ou du renard, soit au moins 2 chiens de déterrage.
Compétences requises
  • aptitude physique compatible avec l’exercice de la fonction de lieutenant de louveterie (un certificat médical de moins de deux mois,au jour du dépôt de la candidature, est exigé) ;
  • bonnes connaissances cynégétiques et réglementaires (espèces de faune sauvage et leur gestion, réglementation en matière de chasse) ;
  • capacité à rédiger rapidement et correctement les rapports qui sont demandés par l’administration (procès-verbaux de battues, constats d’infraction au droit de la chasse, rapports sur l’état des populations, missions de médiation locale) ;
  • aptitude à appréhender une situation locale ou des circonstances particulières pouvant influencer le cours de la mission confiée par la DDTM et en rendre compte rapidement ;
  • aptitude au commandement (autorité nécessaire pour diriger et encadrer une battue administrative).

Les candidatures seront examinées selon les modalités définies par l’arrêté ministériel du 14 juin 2010 modifié et la documentation technique du 12 juillet 2019.

Seront appréciées les compétences cynégétiques et réglementaires, l’absence de conflit d’intérêt, et la connaissance du territoire.

L’attention des candidats est attirée sur la grande disponibilité que peuvent requérir les fonctions de lieutenant de louveterie à tout moment de l’année. Des distances de déplacement réduites permettent en outre une plus grande réactivité. La résidence dans la circonscription de candidature ou une circonscription immédiatement voisine constituera un critère d’appréciation.

La cartographie des circonscriptions concernées par ce renouvellement est consultable ci-après :

> louvetier candidature cartographie circonscriptions - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 5,83 Mb

Le dossier de candidature comprenant le formulaire de candidature accompagné des justificatifs requis devra parvenir à la  : DDTM du Nord – Service eau nature et territoire (SENT) – Unité biodiversité – 62 boulevard de Belfort - CS 90007 - 59042 LILLE Cedex avant le lundi 15 novembre2021 par voie postale en recommandé avec accusé de réception. Le cachet de la poste fera foi.

Pour toutes demandes de renseignements :

M. Mathieu FLOUREZ ou Mme Joëlle DEVEUGLE

01.82.63.51.29 – 03.28.03.84.01

mathieu.flourez @nord.gouv.fr

joelle.deveugle@nord.gouv.fr

Formulaire de candidature au poste de lieutenant de louveterie :

> louvetier candidature formulaire - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb