Actualités

Sécurité publique : la participation citoyenne à l'honneur dans l'arrondissement de Cambrai

 
 
Sécurité publique : la participation citoyenne à l'honneur dans l'arrondissement de Cambrai

Afin d'apporter une action complémentaire et de proximité dans la lutte contre les phénomènes de délinquance à laquelle se consacre la gendarmerie nationale, des protocoles de participation citoyenne ont été signés entre le représentant de l’État, Raymond Yeddou, sous-préfet de Cambrai, la gendarmerie nationale et trois communes de l'arrondissement de Cambrai.

La démarche de "participation citoyenne" consiste à sensibiliser les habitants en les associant à la protection de leur propre environnement. La connaissance par la population de son territoire et par conséquent des phénomènes de délinquance susceptibles de s'y produire permet de développer un mode d'action novateur d'information des forces de l'ordre.

Empruntant la forme d'un réseau de solidarité de voisinage constitué d'une ou plusieurs chaînes de vigilance structurées autour d'habitants d'une même rue ou d'un même quartier, le dispositif doit permettre d'alerter la gendarmerie de tout événement suspect ou de tout fait de nature à troubler la sécurité des personnes et des biens dont ils seraient les témoins.

Ce dispositif n'a pas vocation à se substituer à l'action de la gendarmerie. Par conséquent, cela exclut l'organisation de toute patrouille ou intervention hors le cadre de crimes ou de délits flagrants (article 73 du Code de Procédure Pénale).

Concrètement, les voisins vigilants transmettent au coordonnateur désigné par le maire et au référent de la gendarmerie, toutes les informations qu'ils estiment devoir porter à la connaissance de leurs interlocuteurs, sous réserve qu'elles respectent les droits fondamentaux individuels et ne revêtent aucun caractère politique, racial, syndical ou religieux.

Dans l'arrondissement de Cambrai, les communes de Busigny, Mauroy et de Vendegies-sur-Ecaillon ont récemment passé le pas et signé ce protocole avec le représentant de l’État dans l'arrondissement, Raymond Yeddou, sus-préfet de Cambrai et le représentant de la gendarmerie nationale.

Le dispositif vise ainsi rassurer la population, améliorer la réactivité de la gendarmerie contre la délinquance d'appropriation et accroître l'efficacité de la prévention de proximité.

Signature du protocole de participation citoyenne
Signature du protocole de participation citoyenne