Actualités

Richard Smith, directeur de cabinet du préfet, rencontre les CRS nouvellement affectés en résidence dans la métropole lilloise

 
 
Richard Smith, directeur de cabinet du préfet, rencontre les CRS nouvellement affectés en résidence dans la métropole lilloise

Richard Smith, sous-préfet, directeur de cabinet du préfet du Nord, était ce vendredi après-midi à Wazemmes, à Lille, avec les CRS Compagnies républicaines de sécurité nouvellement affectés en résidence dans la métropole lilloise, conformément aux décisions du ministre de l’Intérieur.

Il était accompagné de Thierry Courtecuisse, directeur départemental de la sécurité publique.

Richard Smith a ainsi souligné qu'« il s’agit de renforts majeurs, visibles et dynamiques pour intensifier la lutte contre les trafics de stupéfiants et le démantèlement des points de deal, et la lutte contre les rodéos urbains ».

Les CRS ont procédé à 2 interpellations.

Sécurité publique : d'importants renforts de policiers dans la métropole lilloise

Le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, a décidé d'affecter en permanence, pour la métropole lilloise, deux forces mobiles (UFM). Concrètement, ce sont 160 effectifs des forces de l’ordre en plus qui agiront. Il s’agit d’un renfort majeur pour la sécurité des habitants. Ces policiers ou gendarmes mobiles permettront de poursuivre et intensifier :
- la lutte contre les trafics de stupéfiants
- la lutte contre les rodéos urbains.

Tous les points sensibles de la métropole lilloise seront concernés dans les mois qui viennent, sur longue période, avec une présence visible sur le terrain.

En plus des deux unités de forces mobiles qui seront à demeure à Lille, 65 policiers supplémentaires seront affectés au 31 octobre 2022. Le renforcement de la présence de voie publique, voulu par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, se poursuit.