Actualités

Octobre rose : lancement du camion prévention santé

 
 
Octobre rose : lancement du camion prévention santé

L’État et le Département du Nord se mobilisent pour lutter ensemble contre le cancer du sein. Le mercredi 19 octobre, Virginie Lasserre, préfète déléguée pour l'égalité des chances, était aux côtés de Christian Poiret, président du département du Nord, et de Barbara Coëvoët, vice présidente du département du Nord en charge de la santé et de la prévention pour inaugurer le camion prévention santé.

Le Nord affiche une surmortalité liée au cancer de 28% supérieure à la moyenne nationale chez les moins de 65 ans. 377 000 Nordistes de 50 à 74 ans sont concernées par le dépistage du cancer du sein, préconisé tous les deux ans. Plus particulièrement, les habitants des quartiers de la politique de la ville pâtissent d’indicateurs de santé très défavorables. Le cancer et les maladies cardio-vasculaires sont les deux premières causes de décès. Ces territoires restent par ailleurs sous-équipés par rapport à la moyenne nationale et le taux de renoncement aux soins y est plus conséquent (40 % des résidents des quartiers de la politique de la ville renoncent à au moins un soin). La sédentarité y est également plus accentuée : 31 % des habitants pratiquent au moins 10 minutes d’activité sportive dans la semaine (contre 49 % dans les autres quartiers). La prévalence du surpoids et d’obésité sont également des enjeux importants (jusqu’à 16 points de plus chez les femmes).

Face à ce constat et à l’occasion d’octobre rose, le Département du Nord a souhaité améliorer la participation à la campagne de dépistage de ce cancer en créant un nouveau service de proximité à destination des Nordistes : un camion Nord Santé Prévention qui sillonne les routes du département pour proposer un dépistage du cancer du sein à l’occasion de consultations médicales de proximité. A terme, le Département ambitionne de proposer la prévention d’autres cancers. L’État accompagne les territoires à travers les différents leviers d’actions (santé, emploi…).

Au titre de la politique de la ville, l’État apporte son soutien au projet à hauteur de 50 000€. Le camion Nord Santé Prévention cheminera également les QPV au sein desquels les besoins demeurent importants.

Retour en image sur le lancement officiel de cette initiative :

Inauguration du camion prévention santé
Inauguration du camion prévention santé - 2