Actualités

Appel à manifestation d'intérêt : Accompagnement et hébergement de femmes avec enfants vulnérables, victimes de violences, sur le territoire de la Métropole européenne de Lille

 
 
Appel à manifestation d'intérêt : Accompagnement et hébergement de femmes avec enfants vulnérables

L’État et la Métropole Européenne de Lille (MEL) s’engagent à améliorer et renforcer l’accompagnement et l’hébergement des femmes et de leurs enfants vulnérables, victimes de violences conjugales et intrafamiliales.

Partageant l’intérêt porté aux besoins de ce public, le conseil régional des Hauts-de-France, le conseil départemental du Nord, la Caf, pôle emploi, l’union régionale pour l’habitat et l’agence régionale de santé souhaitent s’impliquer dans l’appel à manifestation d’intérêt lancé par la préfecture du Nord et la MEL. Cet appel à manifestation d’intérêt s’inscrit dans une volonté de mobilisation collective, dans un contexte d’urgence sociale pour une cause et des objectifs partagés tant par les pouvoirs publics que les acteurs de terrain accompagnant les femmes et leurs enfants vulnérables, victimes de violence.

Les enfants, les jeunes et les familles monoparentales, dont 85% de femmes avec enfants, sont les premières personnes touchées par la pauvreté. Trop d’enfants grandissent aujourd’hui dans un environnement attentatoire à leur développement, lié à une situation de précarité matérielle, sociale, affective. L’un des objectifs de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté consiste à prévenir et supprimer les situations manifestement porteuses de danger. L’enjeu est de garantir à tous les enfants et à leur famille vulnérables, un accueil et une écoute de l’ensemble de leurs préoccupations afin de leur proposer le plus tôt possible une orientation et un accompagnement adaptés et individualisés.

Le fait de subir des violences aggrave considérablement la situation de vulnérabilité des femmes et de leurs enfants, co-victimes de ces violences. Les impacts sur la femme et ses enfants sont de toute nature : physique, psychologique, matérielle et peuvent conduire à une situation de détresse forte, d'urgence, voire de survie. Le départ du domicile conjugal et la nécessité impérieuse d’une mise à l’abri doivent constituer les premières étapes d’un processus de protection et de reconstruction.

Modalités de l'appel à manifestation d'intérêt

Partageant ces constats, l’État et la MEL ont souhaité contribuer de manière structurante et innovante à l’accompagnement des femmes avec enfants vulnérables, victimes de violences. La convention d’appui à la prévention et à la lutte contre la pauvreté et d’accès à l’emploi au titre de l’année 2021 comprend un axe d’intervention spécifique sur cette problématique. L’État et la MEL s’engagent dans le soutien et le financement d’un projet pilote, portant sur l’ensemble des dimensions d’accompagnement à visée d’insertion pour agir durablement en faveur des femmes et de leurs enfants vulnérables, victimes de violences.

Ce projet doit reposer sur une action publique renforcée, interministérielle et partenariale, en liaison étroite avec les acteurs locaux, pour aller vers une réponse opérationnelle et ciblée au plus près des besoins des victimes. Plusieurs institutions dont le conseil régional des Hauts-de-France, le conseil départemental du Nord, la Caf, Pôle emploi, l’Union régionale pour l’habitat, l’agence régionale de santé ont fait part de leur engagement auprès des services de l’État impliqués et de la MEL pour la réalisation de ce projet.

Cet appel à manifestation a pour objet de proposer des modalités d’accompagnement individualisé et d’insertion innovantes et adaptées aux femmes avec enfants vulnérables grâce à la création d’une structure d'hébergement en collectif de 45 places et a minima d’une dizaine de places en diffus sur le territoire de la MEL, tout en renforçant la coordination des différents acteurs impliqués auprès de ces familles.

Le projet doit reposer sur un accueil adapté et graduel (mise à l'abri, accompagnement global, logements d'insertion) assuré par une association ou un collectif d’associations disposant de compétences spécifiques et avérées relatives à l'accompagnement des femmes victimes de violences et de leurs enfants sur le territoire de la MEL en s’appuyant sur :

  • l’ouverture d’une structure d’hébergement en collectif de 45 places et d’une dizaine de places a minima en diffus proposant un accompagnement renforcé sur les plans juridique, psychologique, de l’insertion professionnelle et de la parentalité grâce à la coordination de l’ensemble des acteurs impliqués dans ces champs ;
  • le renforcement des coordinations entre les différents acteurs pour assurer un parcours et une insertion pour les familles vulnérables et victimes de violence et participer à la prévention de la reproduction des situations de pauvreté et de violences par une prise en charge adaptée de ces femmes et de leurs enfants.

Calendrier prévisionnel

Publication de l’AMI : 15 janvier 2022

Transmission d’une lettre d’intention (comprenant un pré-projet et un pré-budget) : 15 février 2022

Réception des offres : 15 mars 2022

Sélection du candidat : 15 avril 2022

Ouverture de la structure : début du second semestre 2022 (sous réserve du foncier)

Les lettres d’intention et dossiers devront être transmis par voie dématérialisée à l’adresse suivante : ddets-strategie-pauvrete@nord.gouv.fr

Des demandes de précision ou questions sur cet appel à manifestation d’intérêt pourront être sollicitées auprès des services de l’État, de la MEL et/ou des institutions partenaires à la même adresse : ddets-strategie-pauvrete@nord.gouv.fr .

Consultez l'appel à manifestation d'intérêt ci-dessous :

> AMI - Accompagnement et hébergement de femmes avec enfants vulnérables, victimes de violences, sur le territoire de la Métropole européenne de Lille - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,16 Mb