Solidarité, hébergement, logement, politique de la ville et rénovation urbaine

Préserver ou restaurer la cohésion sociale – Découvrez les missions de la DDCS

 
 
Les missions de la DDCS

La direction départementale de la cohésion sociale (DDCSdirection départementale de la cohésion sociale) est chargée de la mise en œuvre des politiques de l’Etat qui visent à préserver ou à restaurer de la cohésion sociale. Ses missions très variées concernent à la fois l'accompagnement des personnes et des familles, les politiques liées à la jeunesse, aux sports et à la vie associative, mais aussi le traitement de l'urgence sociale, de l'hébergement et de l'insertion, ainsi que l'accompagnement vers le logement et l'égalité homme-femme.

A ce titre, des moyens financiers et techniques sont déployés dans l’ensemble du département du Nord ou dans certains territoires où la situation nécessite de traiter l’urgence sociale, consolider des parcours d’insertion, accompagner des personnes vulnérables ou prolonger une démarche spécifique d’éducation. La DDCS agit en lien étroit avec les collectivités territoriales, dont les lois de décentralisation en ont fait des responsables essentiels du champ social. Elle soutient les associations et les organismes sociaux dans le respect de leur autonomie et des valeurs d’engagement ou de solidarité que ceux-ci transmettent à la jeunesse. Elle intervient enfin en étroite relation avec l’Agence régionale de santé sur les thèmes santé-social tels que, par exemple, l’habitat indigne, l’accès aux soins des personnes précaires, le handicap.

Des missions au coeur du lien social

Sous l'autorité du préfet, la DDCSdirection départementale de la cohésion sociale met en place les politiques portées par les ministères des Affaires sociales, de la Jeunesse et des Sports, de l’Intérieur, du Droit des Femmes ou encore du Logement.

L’accompagnement des personnes et des familles (MAPF)
La DDCSdirection départementale de la cohésion sociale intervient sur des thématiques ayant pour point commun l‘accès aux droits des usagers et le respect de ces droits. Il s’agit de la protection juridique des majeurs (rémunération des associations et mandataires privés exerçant les mesures de tutelle, curatelle), les pupilles de l’État, la Commission départementale d’aide sociale (contentieux des aides sociales pour les personnes âgées, personnes handicapées, RSARevenu de solidarité active , CMU, CMU Couverture maladie universelle complémentaire, Aide Médicale d’État), la présidence de la commission de surendettement en lien avec la Banque de France et la politique du handicap en lien avec la maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

La jeunesse, le sport et la vie associative (MJESVA)
Dans le cadre des relations partenariales qu'elle établit avec les associations et les collectivités, la mission jeunesse, sport et vie associative mène son action en faveur des objectifs prioritaires en développant pour tous l'accès aux pratiques sportives et de loisirs de qualité, en soutenant et en accompagnant la création d'emplois qualifiés principalement au sein des associations, et enfin en suscitant l'engagement individuel et collectif ainsi que la prise de responsabilité notamment associative.

L'urgence sociale, l'hébergement et l'insertion (MUSHI)
La mission urgence sociale, hébergement et insertion (MUSHI) assure le pilotage des dispositifs d’hébergement et d’accès au logement financés par l’État. Elle alloue les ressources aux opérateurs en vue de la mise en œuvre de cette politique, organise l’offre d’hébergement en fonction des besoins et peut être amenée à faire des inspections à la demande de la directrice départementale de la cohésion sociale.

L'inspection, le contrôle, l'audit et l'évaluation (MICAE)
Elle assure le traitement des plaintes et signalements concernant les établissements sportifs ou l’encadrement des pratiques sportives, les accueils collectifs de mineurs et les établissements sociaux. Elle coordonne également le programme d’Inspection Contrôle Evaluation (ICE) de la DDCSdirection départementale de la cohésion sociale en lien avec le niveau régional notamment dans les domaines de la protection des mineurs et des usagers sportifs. Enfin, elle apporte un soutien juridique et méthodologique aux missions de la DDCSdirection départementale de la cohésion sociale.

L'accompagnement vers le logement (MALO)
La MALO a pour objectif de lutter contre le mal logement à travers plusieurs outils. Elle gère le contingent préfectoral de réservation des logements sociaux qui permet l’accès aux logements HLM des personnes dont la situation a été reconnue prioritaire. La MALO gère également le contingent de logements réservés aux agents de l’État. Elle s’assure de l’application des arrêtés préfectoraux d’insalubrité pour ce qui concerne le relogement des occupants et assure le secrétariat de la commission départementale de conciliation des litiges entre propriétaires et locataires avant la saisine du juge. Pour finir, en matière d’expulsions locatives, la MALO assure le secrétariat de la commission de coordination des actions de prévention des expulsions (CCAPEX) et instruit les demandes de concours de la force publique.

La défense des droits des femmes et de l’égalité homme-femme (DDFE)
Elle est chargée de la politique d’égalité entre les femmes et les hommes dans le département du Nord. A ce titre, elle travaille de manière transversale avec l’ensemble des missions de la DDCS mais aussi avec les autres services de l’État, les collectivités territoriales et les associations. Elle coordonne des réseaux d’acteurs, impulse et met en œuvre des actions en direction des femmes, pour rétablir l’égalité dans les domaines de l’accès aux droits, de l’accès à la santé, de la pratique sportive, de l’insertion professionnelle des femmes en grande précarité. Enfin, la prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes, priorité ministérielle, est l’axe majeur de son action.

L'organisation de la DDCS du Nord

   
Annick Portes
La DDCSdirection départementale de la cohésion sociale est dirigée par Annick Portes depuis le 10 septembre 2012. Née en 1953 à Pleurtuit, en Ille-et-Vilaine, elle est titulaire de plusieurs titres sportifs et diplômée de l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (INSEP). De 2003 à 2008, elle occupe le poste de directrice départementale de la jeunesse, des sports et de la vie associative du Loir et Cher puis du Morbihan. En 2012, elle est nommée à la tête de la DDCSdirection départementale de la cohésion sociale du Nord.
   

Pour visionner l’organigramme de la DDCS du Nord, cliquez ici.

Pour accéder aux coordonnées, horaires et adresse de la DDCS, cliquez ici.