Solidarité, hébergement, logement, politique de la ville et rénovation urbaine

6 mai 2014 - L’Etat et Maisons et Cités Soginorpa valident une nouvelle étape dans la transformation de l’organisme en bailleur HLM

 
L’Etat et Maisons et Cités Soginorpa valident une nouvelle étape dans la transformation de l’organisme en bailleur HLM

© Préfecture du Nord

Dominique Bur, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais et Jacques Vernier, président de Maisons et Cités Soginorpa, ont présenté le 6 mai 2014 devant les représentants des intercommunalités concernées, des Conseils généraux du Nord et du Pas-de-Calais et du Conseil régional, un point complet de l’avancement de la transformation de l’organisme en bailleur HLM.

Un changement de statut en bailleur HLM pour améliorer le service aux bénéficiaires
 
 Cette transformation est une étape importante de l’histoire de Maisons et Cités Soginorpa. Elle permet de préciser le cadre d’exercice des interventions et des obligations de cet organisme, premier bailleur régional avec plus de 60 000 logements répartis dans les deux départements. Elle ouvre également l’accès à l’ensemble des aides dont disposent les organismes HLM pour exercer leurs missions d’intérêt général et permet à Maisons et Cités Soginorpa d’améliorer le développement et la mise en valeur des territoires d’implantation de ses logements, au plus près des besoins en logements des habitants. Ce changement de statut est sans conséquence pour les ayants droit du statut du mineur.
 
 Un protocole avec l’Etat pour dynamiser la construction de logements et la rénovation énergétique
 
 Cette transformation, prévue par la loi du 18 janvier 2013, a été menée depuis 18 mois notamment au niveau local par la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) et les deux directions départementales des territoires et de la mer (DDTM). Après avoir obtenu l’agrément HLM de la ministre en charge du logement à compter du 1er janvier 2014, Maisons et Cités Soginorpa a entamé l’élaboration de la convention d’utilité sociale qui précisera au préfet de région les engagements pris en matière de construction neuve, de rénovation énergétique ou d’amélioration du service rendu aux occupants des logements pour les 3 prochaines années. Dans ce cadre, le préfet de région et le président de Maisons et Cités Soginorpa ont signé ce jour un protocole prévoyant notamment la construction de 1 000 logements neufs et la rénovation énergétique de 700 logements par an.
 
 Maisons et Cités Soginorpa qui s’inscrit dans l’histoire régionale, ouvre une nouvelle phase de son développement
 
 Le groupe Maisons et Cités Soginorpa est l’héritier d’un patrimoine et d’une histoire, celle de deux siècles et demi d’exploitation charbonnière avec un parc de logements des cités minières, encore occupé à 33 % par des ayants droit du statut du mineur. Soginorpa, créée en 1986 et filiale de l’Epinorpa depuis 2002, assure la gestion de ce parc réparti sur l’ensemble du bassin minier, du Bruaysis au Valenciennois. Devenue Maisons et Cités Soginorpa en 2002, elle poursuit la rénovation de ce patrimoine exceptionnel, commencée dans les années 1970.