Sécurité

Inauguration des infrastructures du groupe d’investigations cynophiles régional

 
 
 Inauguration des infrastructures du groupe d’investigations cynophiles régional

Christian Chocquet, préfet délégué pour la défense et la sécurité auprès du préfet de la région Nord – Pas-de-Calais, préfet de la zone de défense et de sécurité Nord et le général de division Patrick Lunet, commandant la région de gendarmerie du Nord – Pas-de-Calais et la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Nord, ont inauguré le vendredi 30 novembre les infrastructures du groupe d’investigations cynophiles régional (GICR), nouvellement réalisées sur le site de l’aéroport de Lille.

Unique en France, cette unité cynophile a compétence sur le territoire de la zone Nord, à savoir les régions du Nord – Pas-de-Calais et de la Picardie.

Elle regroupe dans un même site les moyens des groupements de gendarmerie du Nord et du Pas-de-Calais : 8 maîtres de chien et 15 chiens dressés pour la recherche et la détection de stupéfiants, de munitions et d’armement, de billets de banque, de produits accélérateurs d’incendie et d’explosifs.

Elle offre ainsi des moyens permanents et performants pour répondre aux demandes des unités de gendarmerie mais également de la police nationale ou de la douane en cas de nécessité. Elle est le « symbole d’une meilleure efficacité dans la gestion des moyens de l’Etat ». En effet, ces moyens pourront être projetés sur le territoire de la zone grâce à la proximité des moyens héliportés de la gendarmerie, stationnés à l’aéroport de Lesquin.
 
Ce nouvel équipement constitue un outil central pour le maintien de l’ordre public et de la sécurité dans la région. Le GICR contribuera notamment à la lutte contre le trafic de stupéfiants et la détection d’explosifs dans une région frontalière où les transits de personnes et de marchandises sont particulièrement importants.