Jeunesse, sports et vie associative

Sport - Inauguration du complexe tennistique Marcel-Bernard à Lille

 
 
Sport - Inauguration du complexe tennistique Marcel Bernard

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Martine Aubry, maire de Lille, Jean-René Lecerf, président du Conseil départemental du Nord ont inauguré, en présence des élus du conseil municipal, le complexe tennistique Marcel-Bernard, le vendredi 16 septembre 2016.

Après deux ans de travaux pour réaliser l’extension-rénovation élaborée par le cabinet d’architectes Beal et Blanckaert, ce complexe moderne est désormais le plus grand au nord de Paris.

Cette opération de rénovation et d’extension, conduite sous la maîtrise d’ouvrage de la commune de Lille, a bénéficié du soutien financier de l’Etat, avec une subvention de 750 000 euros du Centre national pour le développement du sport (CNDS).

Un club de tennis à vocation sportive et sociale

Le complexe tennistique Marcel Bernard héberge le « Tennis Club Lillois Lille Métropole », présidé par Henri Magniant depuis 1985. Patrick Kanner en est le président d’honneur.

Créé en 1920, il est le club de tennis le plus ancien de la commune. Il a fusionné en 1989 avec l’OS Fives Tennis puis en 2007 avec le Lille Euro Tennis.

A côté de l’excellence sportive, la politique sportive du club cherche également à développer la pratique sportive pour tous. Implantée au sein du quartier « Faubourg de Béthune », l’association propose des actions à destinations des scolaires, des centres aérés ou des centres d’initiations sportives de la commune. Elle met des créneaux à disposition de l’association « Fête le mur – Tennis contre l’exclusion » de Yannick Noah qui a pour ambition de rendre le tennis accessible aux jeunes des cités. Une convention avec l’association « Projet social du faubourg de Béthune » permet également d’accueillir une vingtaine de jeunes issus du quartier prioritaire au titre de la politique de la ville.

Le CNDS soutient également l’association à hauteur de 19 500 euros, au travers de 2 emplois aidés ainsi que des actions « sport santé ».

Marcel Bernard, l’un des meilleurs tennisman français

Les installations du club lillois portent le nom de Marcel Bernard, qui fut l’un des meilleurs joueurs de tennis français. Ce dernier les a inaugurées en 1990 en présence de Philippe Chatrier, président de la Fédération Française de Tennis, et de Pierre Mauroy, maire de la commune. Lillois d’adoption, il est né en 1914 et décédé en 1994 à La Madeleine. Il a été demi-finaliste à Roland-Garros en 1932 face à Henry Cochet. Agé alors de 18 ans, il ne marqua son premier point qu’au 5e jeu, sous les applaudissements du public. Il fut demi-finaliste en 1936, contre Gottfried von Cramm et vainqueur du double avec Jean Borotra. Il connaît son heure de gloire en 1946 aux internationaux de Roland-Garros. Initialement engagé uniquement en double messieurs et mixte, le juge arbitre lui demande de prendre part à la compétition en simple, suite à la défection de plusieurs joueurs et pour des raisons d’organisation du tournoi... qu’il remporta, dominant en finale le Tchécoslovaque Jaroslav Drobny. Il remporta ainsi le premier tournoi de Roland-Garros de l'après-guerre. Seul Yannick Noah en 1983 est parvenu à l’égaler depuis. S’il s’agit de son seul titre majeur en simple, il remporta également le double à Roland-Garros en 1936, associé à Jean Borotra, puis en 1946, avec Yvon Petra. Il fut président de la Fédération Française de Tennis de 1968 à 1973. La « coupe Marcel-Bernard » est aujourd’hui remise aux vainqueurs du double mixte aux Internationaux de France de tennis de Roland-Garros.