Second tour des elections municipales et communautaires - Communication des listes d’émargement du second tour

 
 
Second tour des elections municipales et communautaires - Communication des listes d’émargement

À l’occasion du second tour des élections municipales du 28 juin 2020, les listes d’émargement du second tour pourront être communiquées à compter du 29 juin et jusqu’au 3 juillet inclus.

En raison de la situation sanitaire actuelle, l’accueil du public en préfecture ou en sous-préfecture s’effectue exclusivement sur rendez-vous. Tout électeur qui souhaite consulter les listes d’émargement doit prendre contact au préalable avec la préfecture ou la sous-préfecture compétente.

Arrondissement Par courriel : Par téléphone :
Avesnes-sur-Helpe sp-avesnes-elections@nord.gouv.fr 03 27 61 59 60
Cambrai sp-elections-cambrai@nord.gouv.fr 03 27 72 59 77
Douai sp-douai-elections@nord.gouv.fr 03 27 93 59 60
Dunkerque sp-dunkerque-elections@nord.gouv.fr 03 28 20 59 81
Lille pref-elections-lille@nord.gouv.fr 03 20 30 57 54
Valenciennes sp-elections-valenciennes@nord.gouv.fr 03 27 14 59 33

Il est rappelé que la communication des listes d’émargement est soumise à la condition de pouvoir attester de la qualité d’électeur (présentation d’un justificatif d’identité et de la carte électorale ou d’une attestation d’inscription sur les listes électorales), et que conformément à l’article R71 du code électoral, les candidats et leurs délégués dûment mandatés ont priorité pour consulter les listes d’émargement.

Les mesures barrières et les règles de distanciation sociale seront strictement observées durant la consultation. Du gel hydroalcoolique sera mis à disposition en salle de consultation et le nombre de personnes simultanément présentes sera limité. Le port du masque sera obligatoire.

En outre, la consultation sur place s’effectue sous la surveillance d’un agent eu égard à l’importance des listes d’émargement pour le contrôle de la sincérité des élections. L’utilisation de tout crayon ou stylo est interdite en salle de consultation. En revanche, la prise de photos est admise.