Archives 2014

Finale de la coupe Davis au stade Pierre-Mauroy

 
 
© Direction départementale de la sécurité publique

© Direction départementale de la sécurité publique

Jean-François Cordet, préfet du Nord, a accueilli, avec Martine Aubry, maire de Lille et Damien Castelain, président de Lille métropole, François Hollande, président de la République, Manuel Valls, Premier ministre, Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et Thierry Braillard, Secrétaire d'État aux Sports, à l'occasion de la finale de la coupe Davis organisée au stade Pierre-Mauroy.

Après Grenoble en 1982, Nice en 1999 et Paris en 2002, c’est Lille qui a accueilli la finale de la coupe Davis entre la France et la Suisse qui a remporté la compétition. Du 21 au 23 novembre, le stade Pierre-Mauroy a reçu plus de 27 000 personnes par jour, c’est une première en France.

La coupe Davis se conjugue « au tennis pour tous »

La fédération française de tennis avait décidé de faire de cet événement une fête pour tous et un moment de partage.

C’est dans cet esprit que la direction régionale jeunesse sport et cohésion sociale s’est associée à la ligue des Flandres de tennis pour être un des partenaires majeurs de l’action « le village tennis » du mercredi 19 au dimanche 23 novembre place de la République à Lille. Grâce aux écrans géants, le public a pu vibrer au rythme de l’ambiance surchauffée du stade Pierre-Mauroy.

C’est aussi et surtout la promotion de la pratique du tennis pour tous qui a animé cette initiative. Les résultats sont à la hauteur des ambitions affichées par les différents partenaires.

En effet, 600 enfants des écoles primaires de la métropole lilloise ont fréquenté le village auquel il faut ajouter 400 enfants provenant des centres sociaux qui ont pu bénéficier des différentes activités le mercredi après-midi et le samedi matin.

Le grand public n’a pas été oublié, puisque 3000 personnes ont fréquenté le village tennis lors de ces cinq jours. L’appui de l’État au développement du tennis pour tous se manifeste aussi à travers l’action du conseiller technique sportif, fonctionnaire d’État placé auprès de la ligue des Flandres de tennis.

L’action du cadre d’État vise à promouvoir le tennis en structurant un dispositif favorable à la pratique. À ce titre, il assure la coordination de l’équipe technique régionale de la ligue des Flandres ainsi que du celle du centre de formation interrégionale aux métiers du tennis.

À n’en pas douter cette finale de la coupe Davis a permis de renforcer la dynamique des 290 clubs de la ligue des Flandres qui accueillent déjà plus de 49 000 licenciés. 

Liens externes :

http://www.nord-pas-de-calais.drjscs.gouv.fr/La-coupe-Davis-rayonne.html

© Préfecture du Nord

© Préfecture du Nord

© Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale

© Patrick Delecroix- La Voix du Nord

© Alexis Christiaen - La Voix du Nord

© Présidence de la République - L. Blevennec

© Présidence de la République - L. Blevennec

© Préfecture du Nord

© Préfecture du Nord