Archives 2014

Dégradation de la sécurité routière dans le Nord : 9 personnes ont perdu la vie sur les routes en septembre

 
 
Dégradation de la sécurité routière dans le Nord : 9 personnes ont perdu la vie en septembre

Neuf personnes sont décédées sur les routes du département du Nord en septembre, comme au mois d’août.

Depuis le début de l’année 2014 à la fin du 3e trimestre, ce sont 56 personnes qui ont perdu la vie sur nos routes, contre 45 à la même période en 2013, confirmant la tendance observée depuis le mois de mai.

Cette augmentation frappe principalement les usagers dits vulnérables et en particulier les piétons : 17 sont morts depuis janvier contre 4 en 2013 à la même période, dont près d’un tiers ont plus de 69 ans. Sur la même période, la mortalité des cyclistes est en hausse (4 morts contre 2) ainsi que celle des motocyclistes (12 morts contre 11) tandis que celle des automobilistes recule (16 morts contre 22).

Dans le même temps, la tendance à la baisse des accidents corporels et du nombre de personnes blessées s’amplifie, avec 99 accidents corporels le mois dernier contre 152 en septembre 2013 (-53, soit - 34,9 %) et 104 personnes blessées contre 183 (-79, soit - 43,2 %). Depuis le début de l’année au 30 septembre, 974 accidents corporels ont été comptabilisés contre 1 127 un an plus tôt (-153, soit - 13,5%) et 1 174 personnes blessées contre 1 416 (-242, soit - 17 %).

L'engagement des services de l'Etat pour faire diminuer l’insécurité et l’incivilité sur la route se poursuit sans relâche : les forces de police et de gendarmerie restent mobilisées afin de prévenir et de réprimer les fautes de comportement.

Le préfet du Nord leur a demandé de renforcer leur présence sur les routes et les contrôles. Il appelle par ailleurs les usagers de la route à la prudence et au respect du Code de la route.

Les récents accidents rappellent à chaque usager la plus grande vigilance à observer sur la voie publique. Chacun est responsable de sa propre sécurité et redevable de celle des autres.

Avec l’arrivée de l’automne et des conditions météorologiques dégradées, les usagers de la route sont invités à adapter leur conduite aux mauvaises conditions de visibilité ou d’adhérence des roues sur la route.