Archives 2014

Braderie de Lille : l'Etat mobilisé pour votre sécurité ! Retour en images sur le dispositif

 
 
Braderie de Lille : l'Etat mobilisé pour votre sécurité ! Retour en images sur le dispositif

A l'occasion de la braderie de Lille, les services de l’État se sont mobilisés afin d'assurer votre sécurité.

La braderie de Lille a mobilisé 2 000 personnes des services de l’État auxquelles il faut ajouter 600 personnes en charge des secours. Afin de garantir le bon déroulement de cette manifestation, Jean-François Cordet, préfet du Nord, a mis en place un dispositif de sécurité (présenté aux médias le jeudi 28 août dernier) couvrant l’ensemble des champs de la sécurité : sécurité publique, sécurité civile, sécurité routière, protection des consommateurs et la lutte contre la fraude.

Jean-François Cordet, préfet du Nord, félicite et remercie l'ensemble des personnes des services de l’État qui se sont mobilisé pour le bon déroulement de cette manifestation. Il souhaite également remercier les agents des secours à personnes impliqués dans cette opération.

Retrouvez en bas de cette page le bilan d'activité des services de l’État.

Le dispositif de sécurité de la braderie de Lille

Retour en images

Départ du semi-marathon en présence de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, président du Conseil général du Nord

Départ du 10 km

Jean-François Cordet, préfet du Nord, à la rencontre des agents mobilisés ...

... de la gare Saint Sauveur ...

... jusqu'à la place de la République...

... assistant à un contrôle de la direction départementale de la protection des populations (DDPPDirection départementale de la protection des populations) en lien avec les services sanitaires de la ville de Lille...

... à la rencontre des CRS ...

... des brigades motorisées de la police nationale...

... des secours à personnes ...

... (rappellons que 15 postes étaient répartis dans Lille)...

... du commissariat européen mis en place place de la République ...

... saluant les policiers de nationalités étrangères venus en renfort des effectifs français ...

... des brigades équestres ...

... dans le camion CRS Compagnies républicaines de sécurité du dispositif SARISE ...

... les médecins mobilisés ...

... et dans le centre opérationnel départemental (COD).

Le centre opérationnel a veillé sur votre sécurité...

... en lien avec la police nationale, la gendarmerie, les sapeurs pompiers, le samu ...

... et les équipes de secouristes, en cas de nécessité.

De gauche à droite au premier plan : S Boulanger, directeur de cabinet du préfet du Nord, J.F Cordet, prefet du Nord, F Hanoh, adjoint à la sécurité à la mairie de Lille et Benoît Silvestre, directeur du Siracedpc (Service de la protection civile en préfecture).

Jean-François Cordet a également survolé la braderie et l'ensemble du dispositif depuis l'hélicoptère de la gendarmerie nationale avec Didier Perroudon, directeur départemental de la sécurité publique.

Il a ainsi eu une vue d'ensemble sur l'ampleur de la manifestation.

Jean-François Cordet s'est ensuite déplacé dans les rues de Lille et sur les quais de la Deûle samedi soir. Parmi les thèmes abordés avec les agents : alcoolisation et sécurisation des quais.

Ici, rue Massena avec les équipes de la gendarmerie nationale et de la police nationale.

Sujets également évoqués avec le service départemental d'incendie et de secours (SDIS)

 

Dimanche, Jean-François Cordet s'est rendu aux PC sécurité de la police des transports et de Transpole afin de vérifier le bon fonctionnement du dispositif.

Crédit photos : Préfecture du Nord et DDSP

Rappel en quelques points

  • Plus de 1 900 policiers (sécurité publique et CRS) et gendarmes spécialement dédiés à la sécurité de la braderie
  • Une brigade équestre de 6 cavaliers français et de 2 cavaliers belges 
  • 8 caméras mobiles mises en place afin d’optimiser la surveillance des flux et faciliter l’intervention des secours
  • 4 associations de secouristes agréées (association départementale de protection civile – ADPC59, Croix Rouge française, Union nationale des associations de secouristes et sauveteurs – Unass Nord de France, Croix Blanche) chargées d'assurer les premiers secours
  • 15 postes de secours couvrant toute la zone braderie (liste ci-dessous)
  • 1 espace dédié aux enfants et personnes perdus : la salle de sports Dhérain, rue Jean sans Peur
  • 4 équipes de la direction départementale de la protection des populations (DDPP ) associées à des agents des services d’hygiène de la ville de Lille chargés des contrôles portant sur la qualité sanitaire des aliments vendus sur place
  • Sécurisation dans les transports en commun et les gares de Lille,aux côtés des personnels de la SNCF  et de Transpole, renfort des fonctionnaires du service interdépartemental de sécurisation des transports en commun (SISTC) de la DDSP  du Nord
  • Sécurisation des plans d’eau autour du quai du Wault et aux abords de la Deûle avec la présence de secouristes et de CRS

Le commissariat européen

Comme en 2013, un commissariat européen a été mis en place pour renforcer la coopération opérationnelle entre les polices des membres de l’Union européenne. Des policiers européens de nationalités allemande, belge, britannique et roumaine ont eu pour mission de sécuriser la voie publique, d’accueillir le public dans sa langue d’origine et de servir d’assistance pour le traitement des procédures contre les auteurs d’infractions pénales de nationalité étrangère.

Bilan de l'activité des services de l’État

Jean-François Cordet, préfet du Nord, souligne la mobilisation importante des forces de sécurité, des services de secours et de santé, et de protection des consommateurs, en lien avec ceux de la mairie de Lille, durant le week-end de la braderie de Lille qui a permis d’en garantir le bon déroulement et d’assurer la sécurité des visiteurs.

S’agissant de l’ordre public, la police nationale (Sécurité publique et CRS) ont procédé à 247 interventions qui ont donné lieu à 43 interpellations.

Par ailleurs, 7 personnes ont été interpellées pour ivresse publique manifeste et près de 700 dépistages alcoolémie au volant ont été réalisés par la gendarmerie dont 8 se sont révélés positifs pour l’alcool et 1 pour consommation de stupéfiant.

S’agissant des secours à personnes, les sapeurs-pompiers, les associations de secouristes et le SAMUService d'aide médicale urgente ont pris en charge 897 personnes dans les postes de secours et 330 évacuations ont été réalisées vers les hôpitaux. Les sapeurs-pompiers ont procédé à 150 interventions. 16 enfants et 1 adulte perdus ont été remis à leur famille.

S’agissant de la sécurité des consommateurs, en matière alimentaire, 214 stands ont été contrôlés, 983 kg de denrées et 437 sandwiches ont été retirés de la consommation et détruits en majeure partie pour des raisons de température non conforme. Par ailleurs, en amont de la braderie, 780 kg de marchandises ont été détruites lors des contrôles routiers et de restaurants. En outre, les douaniers ont intercepté 400 kg de denrées alimentaires transportés sans respect de la chaîne du froid.

Les douaniers ont également réalisé 65 procédures de contrefaçons entraînant la saisie de plus de 8 700 articles, appréhendé près de 5 kg de tabac et repris quelques objets relatifs à la convention sur le commerce des espèces protégées.