Actualités

Week-end de Pâques : le préfet du Nord appelle les usagers de la route à la plus grande prudence

 
 
Week-end de Pâques : le préfet du Nord appelle les usagers de la route à la plus grande prudence

Les week-ends de Pâques sont plus accidentogènes que les autres week-ends de l'année. Sur cinq ans (2012-2016), on dénombre 2,5 fois plus d’accidents les week-ends de pâques (incluant le vendredi jusqu’au lundi) que sur des périodes similaires (70 accidents contre 28). Cette sur-accidentalité est encore plus marquée le vendredi, le nombre d'accidents augmentant en fin de journée et début de soirée. La mortalité du vendredi précédant le week-end de Pâques est ainsi le double de celle d'un vendredi habituel.

En cette veille de départs en week-end et de chassé-croisé à l’occasion des vacances de printemps, Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, recommande aux conducteurs un comportement responsable et prudent. Parce que les accidents de la route ne sont pas une fatalité, il appelle chacun à une prise de conscience et demande à tous les usagers d’adapter leur conduite aux conditions météorologiques et de trafic. Les drames de la route sont souvent la conséquence d’un moment d’inattention voire, dans neuf cas sur dix, d’une complaisance au regard des règles du Code de la route.
 
La mortalité constatée dans le département en mars appelle à la plus grande prudence. Autant de personnes sont décédées (9) sur les routes qu’au cours des deux premiers mois de l’année. Avec l’arrivée des beaux jours, les véhicules légers sont les plus impliqués dans les accidents corporels. Le préfet invite les usagers de deux roues à la plus grande vigilance et demande aux automobilistes de redoubler d’attention à leur égard.

Face au constat accablant du mois de mars, le préfet rappelle la détermination des services de l’État dans la lutte contre l’insécurité routière. Les forces de l'ordre renforceront les opérations de contrôles routiers sur l'ensemble du département. Les services de police, sécurité publique et CRS Compagnies républicaines de sécurité et les unités de la gendarmerie nationale seront mobilisés pour lutter contre l’insécurité routière à l’occasion de ce long week-end.
La sécurité routière est l'affaire de tous et chacun est responsable de soi mais également des autres sur les routes.

 

Conseils de sécurité

Informez-vous avant de prendre la route des conditions du trafic et de l’état des routes.
Respectez les limitations de vitesse. Le temps perdu ne se rattrape jamais.
Respectez les distances de sécurité entre les véhicules et les adapter à la densité du trafic et aux conditions météorologiques.
Ne conduisez pas après avoir consommé de l’alcool ou des stupéfiants
Attachez la ceinture de sécurité de tous les passagers, à l’avant comme à l’arrière.
 
Cyclomotoristes et motocyclistes : vérifiez le bon état de marche de votre véhicule et notamment le gonflage des pneus, pensez à vous protéger (casque homologué et sanglé, gants homologués, vêtements adaptés couvrant bras et jambes et munis d’équipements rétro-réfléchissants). Anticipez le comportement des autres usagers et ne surprenez pas les automobilistes par des accélérations brusques.
 
Automobilistes : soyez particulièrement attentifs à la vulnérabilité des deux-roues motorisés, notamment lors de manœuvres ou de changements de direction, n’oubliez jamais de mettre votre clignotant. Contrôlez dans vos rétroviseurs extérieurs ou en tournant la tête afin de vérifier qu’aucun d’entre eux ne se trouve dans l’angle mort.