Actualités

Renouveau du Bassin Minier - Visite découverte du futur espace d’accueil touristique et d’attractivité de Cœur d’Ostrevent

 
 
Visite découverte du futur espace d’accueil touristique et d’attractivité de Cœur d’Ostrevent

Le 27 mars 2019, Alain Neveü, délégué interministériel pour le renouveau du Bassin minier du Nord et du Pas-de-Calais et Jacques Destouches, sous-préfet de l'arrondissement Douai, ont visité le chantier du futur office de tourisme intercommunal de Pecquencourt. Cet évènement s'est déroulé en présence de Frédéric Delannoy, président de la communauté de communes Cœur d’Ostrevent, de Joël Pierrache, maire de Pecquencourt et de Dany Hallant, présidente de Cœur d’Ostrevent Tourisme.

Soutenu financièrement par l’État dans le cadre de la dotation de soutien à l’investissement local à hauteur de 269 400 euros, ce projet s’inscrit dans la dynamique engagée dans le cadre de l’engagement pour le renouveau du bassin minier (ERBM), signé il y a maintenant deux ans, le 7 mars 2017.

> Visite du futur office de tourisme de Cœur d’Ostrevent à Pecquencourt - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,72 Mb

Rencontre avec la première entreprise installée en « Bassin urbain à dynamiser », Optique Blandin à Pecquencourt

Après la visite de ce futur espace d’accueil touristique, une rencontre a eu lieu avec la première entreprise installée en « bassins urbains à dynamiser  » (BUD) à Pecquencourt, l’opticien Blandin.

Pour aider les territoires en déclin industriel à se reconvertir, l’État a créé un zonage appelé « Bassin urbain à dynamiser » (BUD), correspondant à un territoire d’au moins 1 million d’habitants. Ce dispositif, qui consiste en une exonération d’impôts sur les bénéfices et d’impôts locaux est spécifique aux départements du Nord et du Pas-de-Calais. Son objectif est d’accélérer la création d’emplois dans les TPE et PME Petites et moyennes entreprises pour les habitants du bassin minier. 150 communes en bénéficient : 75 dans le Nord et 75 dans le Pas-de-Calais.

Le dispositif d'exonération vise les entreprises créées entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2020 dans les communes de la zone du BUD.

> Rencontre avec la première entreprise installée en « Bassin urbain à dynamiser » - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,29 Mb

     
     

Plus d'informations

Pour plus d'informations sur l’Engagement pour le renouveau du Bassin minier (ERBM), consultez le dossier dédié sur le site de l’État en région Hauts-de-France