Actualités

Signature de nouveaux contrats emplois francs dans le Nord

 
 
Signature de nouveaux contrats emplois francs dans le Nord

Dans le cadre du dispositif « emplois francs », Daniel Barnier, préfet délégué pour l’égalité des chances et Éric Étienne, sous-préfet de l’arrondissement de Dunkerque, ont co-signé, les 11 et 12 juin 2019, quatre nouveaux emplois francs dans le département du Nord, à Roubaix et Dunkerque.

Trois nouveaux emplois francs à Roubaix

Daniel Barnier, préfet délégué pour l’égalité des chances, a co-signé, le mardi 11 juin 2019, trois nouveaux emplois francs en contrats à durée indéterminée dans les locaux de Pôle emploi de Roubaix au bénéfice de trois jeunes embauchés par le restaurant « l’Étoile de Damas » de Roubaix.

Un nouvel emploi franc à Hazebrouck

Eric Étienne, sous-préfet de l’arrondissement de Dunkerque, a, quant à lui, participé le 12 juin 2019, à la signature d’un nouveau contrat emploi franc à durée déterminée pour l’entreprise Bonduelle, au centre Pôle emploi d’Hazebrouck, en présence de Bernard Debaecker, maire de la ville, de Caroline Riffard, directrice territoriale Nord de Pôle emploi et d’Agnès Paul, directrice de l’agence Pôle emploi d'Hazebrouck.

1 949 demandeurs d’emploi ont signé un emploi franc dans le département du Nord depuis le 1er avril 2018

Étendu le 1er avril 2019 à l’ensemble des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) de la région Hauts-de-France, le dispositif « emplois francs », piloté par Pôle emploi, vise à favoriser le recrutement de demandeurs d’emploi résidant dans ces quartiers, quel que soit leur âge ou leur niveau de diplôme, via une aide financière pour les entreprises ou associations embauchant à temps plein.

Dans le Nord, le dispositif bénéficie aux 91 quartiers prioritaires regroupant 365 000 habitants dont 62 000 demandeurs d'emploi.

Les contrats signés dans ce cadre sont pour 75 % d’entre eux, des contrats à durée indéterminée, essentiellement dans les secteurs de la restauration traditionnelle et rapide, des services personnels et d’aide à domicile.

En rétablissant l’égalité devant l’emploi, ce dispositif vise également à contribuer au développement des territoires les plus en difficultés.

Une mesure simple pour les employeurs

L’objectif est d’apporter une aide à l’embauche des demandeurs d’emploi résidant dans les quartiers prioritaires, quel que soit leur âge, quel que soit leur niveau de diplôme. Les agences de Pôle emploi, opérateur unique, mobilisent toute l’offre de service et les moyens nécessaires pour la bonne mise en œuvre de cette mesure.

Toute entreprise ou association dès lors qu’elle est affiliée à l’assurance chômage peut prétendre à cette aide quel que soit le lieu de son implantation, soit :
✅ En CDI : 15 000 € sur 3 ans,
✅ En CDD : 5 000 € sur 2 ans.