Actualités

Sécurité routière - L'Etat, le Département du Nord et Renescure valident l'aménagement de la RD 642

 
 
Sécurité routière -  L'Etat, le Département du Nord et Renescure valident l'aménagement de la RD 642

Les services de l’État et du Département du Nord travaillent au quotidien pour proposer des aménagements routiers adaptés et sécurisés pour les usagers et les riverains, mais également pour lutter, via des mesures préventives et répressives, contre l’insécurité routière et les comportements à risque.

L’État, le Département du Nord et la commune de Renescure ont ainsi uni leurs moyens pour mener une réflexion collégiale quant à la traversée de Renescure, conformément aux engagements pris à la suite de l’accident ayant coûté la vie d’une fillette de 8 ans le vendredi 8 février dernier. Il s’agit du quatrième accident corporel grave recensé depuis le début de l’année sur l’arrondissement de Dunkerque.

Plusieurs hypothèses d’aménagement ont été proposées ce mercredi 27 février 2019 afin de sécuriser les itinéraires et les déplacements tout en atténuant les nuisances en traversée de Renescure : installer des feux tricolores sur appel piéton renforcés par du mobilier urbain adapté et une zone tampon matérialisée par une ligne discontinue en amont du passage piéton, élargir le trottoir au niveau du virage situé en face du garage Citroën, créer une chicane en entrée d’agglomération en venant d’Hazebrouck, limiter la vitesse à 30 km/h de part et d’autre des virages et renforcer la fréquence du contrôle par radar embarqué sont autant de propositions concrètes qui ont obtenu l’approbation de l’ensemble des acteurs présents.

Éric Étienne, sous-préfet de Dunkerque, Bruno Ficheux, vice-président du Département du Nord et conseiller départemental du canton d’Hazebrouck, Catherine Depelchin, conseillère départementale du canton d’Hazebrouck, et Jean-Pierre Decool, maire de Renescure, s’accordent sur l’importance de réaliser ces aménagements à court terme : les premières mesures interviendront avant l’été 2019.

Le Département du Nord poursuit, quant à lui, les étapes indispensables à la réalisation du contournement d’Hazebrouck-Renescure. Ce projet majeur, caractérisé par son ampleur, son coût et l’indispensable concertation locale autour de son impact, est envisagé à l’horizon 2025. La prochaine étape interviendra en septembre 2019 avec le lancement de l’enquête d’utilité publique.