Actualités

Sécurité routière - Face à l'augmentation de la mortalité, le préfet renforce les contrôles routiers

 
Sécurité routière - Face à l'augmentation de la mortalité, le préfet renforce les contrôles routiers

Dans le cadre de la lutte en faveur de la sécurité routière et afin de renforcer l'attention et la vigilance de chacun en ce domaine, Jean-François Cordet, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais Picardie, préfet du Nord a demandé aux sous-préfets et aux forces de police et de gendarmerie de renforcer les opérations de contrôles routiers sur l'ensemble du département.

Après une tendance générale à la baisse au cours des dernières années, la mortalité routière a augmenté, pour la première fois depuis 1972, pour la 2e année consécutive en 2015 : 102 personnes ont trouvé la mort sur les routes du Nord, contre 85 en 2014 et 69 en 2013, ce qui représente une hausse de 20,0 % par rapport à 2014 et 17 tués supplémentaires. Le bilan atteint ainsi les chiffres de 2009.

L’accidentologie 2015 est marquée par le retour des comportements à risque avec un doublement du nombre d’accidents où l’un des conducteurs a un taux d’alcoolémie mesuré illégal. En outre, un décès sur 10 s’est produit alors qu’un des conducteurs avait consommé un ou plusieurs stupéfiants.

Si le nombre d’accidents de la circulation (1 306 contre 1 381 en 2014, - 5,4 %) et le nombre de blessés (1 547 contre 1 728 en 2014, - 10,5 %) s'inscrivent toujours à la baisse, le nombre des tués, des blessés hospitalisés et des accidents avec plusieurs victimes démontrent que les accidents ont été plus violents que les années précédentes : 5 accidents ont fait 2 morts et 3 accidents ont fait 3 morts.

La moitié des accidents mortels s’est produite hors agglomération, principalement sur les routes secondaires, où la vitesse inadaptée et le défaut de maîtrise du véhicule restent les causes principales, souvent aggravées par la consommation d’alcool des conducteurs. Les victimes présentes à bord d’automobiles représentent 52,0 % des 102 morts enregistrés (35,3 % en 2014), les piétons, 19,6 % (30,6 % en 2014) et les motocyclistes, 14,7 % (17,6 % en 2014).

Alors que 4 personnes (contre 5 sur tout le mois de janvier 2015) ont déjà perdu la vie sur les routes du département depuis le début de l’année, les services de police, sécurité publique et CRS et les unités de la gendarmerie nationale sont mobilisés pour lutter contre l’insécurité routière.

Le préfet rappelle que la sécurité routière est l'affaire de tous et que chacun est responsable de soi mais également des autres sur les routes.

Sur le même sujet :

Sécurité routière - Opérations de contrôles routiers organisées dans l’Avesnois

Sécurité routière - Opération de contrôles routiers dans le Cambrésis

Sécurité routière - Opération de contrôles routiers dans le Valenciennois