Actualités

Sécurité - bilan de la lutte contre la délinquance 2018

 
 
Sécurité - bilan de la lutte contre la délinquance 2018

Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, et les forces de l'ordre du département vous présentent le bilan de la lutte contre la délinquance 2018 sur le département du Nord.

Premier département de France sur un plan démographique, le Nord s'inscrit dans les mêmes tendances que celles enregistrées nationalement : un recul des atteintes aux biens, moins de violences crapuleuses mais davantage de violences non crapuleuses avec une forte hausse des violences sexuelles.

- une baisse de 3,9% des atteintes aux biens ;

- une augmentation significative des atteintes volontaires à l'intégrité physique de 8,2% ;

- une stagnation des autres faits de délinquance sauf pour les infractions liées à la législation sur les étrangers qui enregistrent une hausse de 13,5%.

Pour rappel, la délinquance générale ne fait plus l'objet d'une estimation globale, mais par grands items :

- les atteintes aux biens ;

- les atteintes volontaires à l'intégrité physique ;

- les autres faits de délinquance formés pour l'essentiel par les escroqueries, les infractions liées aux stupéfiants et à la législation sur les étrangers.

Ces 3 items représentent plus de 90% des faits de délinquance dans le département du Nord.

Les atteintes aux biens en baisse

Avec 91 521 faits en 2018 contre 95192 faits en 2017, cet item enregistre une baisse de 3,9%. Il se divise en 3 catégories principales :

- les vols sans violence : -4,9% ;

- les vols avec violence : -6,5% ;

- les destructions et les dégradations : +3,1%.

Les atteintes volontaires à l'intégrité physique en augmentation

Avec 30 847 faits contre 28 515 en 2017, cet item enregistre une hausse de 8,2%. Il se divise en 4 catégories principales :

- les violences physiques crapuleuses : -6,4% ;

- les violences physiques non crapuleuses : +9,8% ;

- les menaces et les chantages : +11,7% ;

- les violences sexuelles : +20,8%.

Les autres faits de délinquance sont constants

Cet item se compose de :

- la délinquance économique et financière : stagnation ;

- la lutte contre le trafic de stupéfiants : très légère hausse constatée ;

- la lutte contre les réseaux de passeurs et l'immigration irrégulière : la hausse de 13,5% se justifie par l'action résolue menée contre les filières clandestines.

Consultez ici le détail des items et les chiffres par arrondissement :

> dossier de presse - bilan de la délinquance 2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,88 Mb